AccueilSavoie« Créer une nouvelle dynamique pour la formation par alternance »

« Créer une nouvelle dynamique pour la formation par alternance »

Tel est le souhait de Bruno Picq, directeur du CFA BTP des Savoie, où jeunes et parents ont pu découvrir les métiers du BTP grâce aux démonstrations des apprentis du centre et aux conseils avisés délivrés par les formateurs.
« Créer une nouvelle dynamique pour la formation par alternance »

Savoie Publié le ,

Samedi 16 mars, lors de l'habituelle « journée portes ouvertes » dans les locaux de Saint-Alban-Leysse, jeunes gens et jeunes filles étaient invités, ainsi que leurs parents, à découvrir l'ensemble des métiers du Bâtiment et des Travaux publics et les possibilités qu'ils offrent au travers de différents diplômes, CAP ou BP.

Pour Bruno Picq, directeur du CFA BTP des Savoie, satisfait d'avoir reçu près de 120 candidats, « il est important que certains de nos apprentis (sur les 450 du centre) s'adressent directement à eux avec leurs propres codes de langage, en leur montrant leurs savoir-faire, tandis que toute l'équipe des formateurs et d'encadrement (42 personnes) leur donne les informations voulues, explique les contrats d'apprentissage et les liens avec l'entreprise, les accompagne dans leurs démarches... »

Aux côtés de l'internat (55 lits), qui permet aux jeunes venant de plus loin de suivre leur formation dans de bonnes conditions, un programme d'animations (musique, patinoire) est mis en place chaque année, ainsi qu'un plateau sportif et un sport-étude « rugby », aménageant du temps entre entraînement et formation.

Pour Bruno Picq, cette JPO arrive à point nommé, alors que la réforme de l'apprentissage devrait créer, espère-t-il, « une nouvelle dynamique pour la formation par alternance ». Il s'agit de répondre aux besoins d'une main d'œuvre qualifiée, à la fois au service des jeunes et de leurs futurs employeurs, qui ont souvent du mal à trouver des personnes compétentes. Sachant que, au-delà de l'aspect technique, « ils veulent quelqu'un de motivé, une personne ayant un certain savoir être ». Dans de nombreux cas en effet, le plus gros problème reste « le manque de respect, la ponctualité, l'assiduité au travail. C'est notre domaine d'expertise et notre mission de faire en sorte que nos apprentis répondent à ces attentes ».

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?