Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

« La reconversion, une aventure passionnante ! »

le - - Isère

« La reconversion, une aventure passionnante ! »

À 38 ans, Justine Roussel a pris le virage de la reconversion. L'ingénieure iséroise en supply chain a décidé de se lancer dans la menuiserie en créant son entreprise Adjust – Meubles & Agencement. Un choix longuement mûri qu'elle ne regrette pas, malgré les doutes et les contraintes liés à sa nouvelle aventure professionnelle qui la passionne.

Quel a été le déclic à votre reconversion ?

Je travaillais depuis 2014 chez Rector (industriel du BTP, basé à Voreppe en Isère) en tant que responsable sud-est bureau d'études et supply chain. Mon travail était de restructurer et manager le bureau d'études (huit personnes) suite à une réorganisation des sites. J'ai aussi élaboré et déployé un logiciel interne de CAO avec l'équipe de développement de R&D. Mais l'inertie et les réunions interminables liées à mon activité ont commencé à me lasser. D'autant plus que l'aspect humain s'effaçait au profit d'une dématérialisation galopante. Mon expérience en bureau d'études associée à mon appétence pour le bricolage ont précipité ma volonté de me tourner vers la menuiserie, avec l'envie de développer une offre d'agencements sur-mesure via la création d'un bureau d'études.

Comment s'est opéré le processus de reconversion dans votre cas ?

Une fois ma rupture conventionnelle actée avec mon employeur en juin 2019, je me suis tournée vers la recherche d'un stage chez un menuisier pour apprendre le métier au mois de novembre. Faire ses propres meubles chez soi est une chose, et on idéalise vite lorsqu'on s'engage dans un nouveau projet. C'est pour cela que j'ai voulu trouver un stage pour découvrir ce qu'était vraiment le métier. Mais ce fut compliqué. D'abord parce qu'il me fallait juste un mois, et ensuite parce qu'il est difficile pour un employeur, surtout dans ce secteur, de former une personne qui non seulement ne restera pas, mais qui en plus pourrait devenir une concurrente en puissance !

J'entame actuellement une nouvelle phase de formation (avril-juin) avec le Greta pour me former à l'utilisation des machines. J'ai aussi anticipé la création de mon entreprise en déposant les statuts pour posséder un numéro de Siret et bénéficier rapidement des prix fournisseurs quand je lancerai mon activité.

Passer de l'industrie à l'artisanat n'a pas été trop perturbant ?

J'ai été très agréablement surprise au contraire. J'ai découvert un secteur où l'humain est au centre des process, bien loin du travail à la chaîne présent dans l'industrie. Ici, on gère la fabrication du début jusqu'à la fin sans intermédiaire. Mes formateurs m'ont en plus donné tous les conseils possibles.

Quelles sont les principales contraintes liées à votre reconversion ?

Au-delà des aspects administratif et prospection, c'est la recherche de local qui pose actuellement souci. L'offre sur Grenoble, et notamment en centre-ville, n'est pas pléthorique et les nuisances sonores liées à la menuiserie ne sont pas forcément du goût du voisinage. Grâce à la Capeb, j'ai pu être mise en relation avec des ateliers pour trouver des solutions de partage au niveau de l'espace et des machines… Ou pourquoi pas trouver un logement dans lequel je puisse aussi travailler.

Peut-on parler de révolution mentale liée à une reconversion ?

C'est certes un changement de vie profond, tant aux niveaux personnel qu'intellectuel. Sur le plan matériel, nous avons la chance d'être en France. Je bénéficie par exemple de mon maintien de salaire à hauteur de 70 % pendant deux ans via Pôle emploi. C'est plutôt confortable. Par ailleurs, j'ai été étudiante et donc rompue à certaines fins de mois difficiles. Je bénéficie par ailleurs du soutien de mes proches dans cette nouvelle aventure.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer