AccueilAin« La Traverse, de Bresse en Revermont » : le premier tronçon inauguré

« La Traverse, de Bresse en Revermont » : le premier tronçon inauguré

D'autres circuits suivront début 2019. À terme, la voie verte affichera 45 km pour un investissement de plusieurs millions d'euros.
« La Traverse, de Bresse en Revermont » : le premier tronçon inauguré

Ain Publié le ,

C'en est fini du premier tronçon de la voie verte baptisée « La Traverse, de Bresse en Revermont », qui passe par les communes d'Attignat, Cras-sur-Reyssouze, Malafretaz, Montrevel-en-Bresse et Jayat, soit un linéaire de 13 km fidèle au tracé de l'ancienne voie de chemin de fer entre Bourg-en-Bresse et Chalon-sur-Saône. La Communauté d'agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse (CA3B) vient d'inaugurer cette voie sécurisée large de trois mètres, réservée aux piétons et aux véhicules non motorisés : cyclistes, rollers, trottinettes. Les cavaliers ne sont pas autorisés à l'emprunter pour des questions de mixité d'usages et d'entretien. Elle est jalonnée de panneaux d'informations pratiques et touristiques.

La couleur rouge, choisie comme fil conducteur, se décline sur les bancs et les tables de pique-nique disposés à intervalles réguliers. Le revêtement de la chaussée est en enrobé. Des aires d'accueil permettent de se garer à proximité pour emprunter la Traverse en toute sécurité.

La voie verte se veut l'axe central d'un réseau dédié aux déplacements doux, qu'ils soient à vocation utilitaire (trajets domicile-travail ou école) ou touristique. Elle est accessible aux personnes à mobilité réduite sur la quasi-totalité de son parcours grâce à une déclivité maximale de 3 %. La signalétique met en valeur les liaisons possibles vers d'autres itinéraires pédestres ou cyclistes et vers les activités, services et autres curiosités présents sur le tracé.

Un premier investissement d'1,7 M€

Le budget de ce premier tronçon (hors traversée de Montrevel-en-Bresse) s'élève à 1,7 M€, subventionnés à 77 % par l'État (540 000 €) dans le cadre de la dotation d'équipement des territoires ruraux (DETR), le Département (357 000 €) et la Région (200 000 €). Soit un reste à charge de 600 000 € pour la communauté d'agglomération.

Le deuxième tronçon de la voie verte sera aménagé entre Bouvent et Viriat, soit 13,7 km supplémentaires. Le lancement de la consultation des entreprises se fera début 2019 pour un montant prévisionnel de 3,31 M€. D'autres prolongements d'environ 18 km sont d'ores et déjà envisagés, vers Saint-Trivier-de-Courtes en direction de la Bresse et vers Revonnas, via Ceyzériat, en direction du Revermont.

À terme, « La Traverse, de Bresse en Revermont » totalisera 45 km desservant le territoire de la CA3B. Elle reliera plus largement les grands itinéraires cyclo-touristiques de la région, des rives de l'Ain, avec la Via Rhôna, à la Voie Bleue en Saône-et-Loire.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

Journal du 02 juin 2022

Journal du02 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?