AccueilActualités2021 PROSPECTIVE / Adrien Dessailly, président de la Capeb Loire

2021 PROSPECTIVE / Adrien Dessailly, président de la Capeb Loire

.
2021 PROSPECTIVE / Adrien Dessailly, président de la Capeb Loire
S.V.

Actualités Publié le ,

« En 2020, l'artisanat dans le bâtiment à connu une baisse d'activité de 9 %. Il devrait connaître une hausse de 6 à 8 % l'an prochain. Il y aura de quoi faire. Le bâtiment semble tirer son épingle du jeu. Pour ce qui est des reports de charges et autres PGE, il y a un gros point d'interrogation pour 2021, concernant le moment où l'on enlèvera la perfusion.

Les artisans doivent avoir accès à la commande publique plutôt que ce soit les ténors qui récupèrent des chantiers tels des travaux de rénovation dans des écoles et bâtiments publics. Quant aux auto-entrepreneurs, ils ont les moyens de prendre des chantiers à perte que nous n'avons pas.

La rénovation de passoires thermiques peut être un tremplin pour les entreprises. C'est une aubaine énorme. En revanche, la RE2020 est un gros pavé tombé dans la mare il y a peu de temps, sans que l'on soit consulté. On a des filières comme le bois et l'électricité qui seront privilégiées, et au contraire des filières comme le gaz et la maçonnerie qui seront défavorisées. On enlève au maître d'ouvrage la possibilité de choisir. La brutalité de la chose, c'est le calendrier d'application. Le pôle rénovation énergétique est un beau marché, mais il faut que le Gouvernement sache que ça ne se fera pas sans nous. »

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?