AccueilActualités2021 PROSPECTIVE / Dominique Guiseppin, président de la Capeb Auvergne-Rhône-Alpes

2021 PROSPECTIVE / Dominique Guiseppin, président de la Capeb Auvergne-Rhône-Alpes

.
2021 PROSPECTIVE / Dominique Guiseppin, président de la Capeb Auvergne-Rhône-Alpes

Actualités Publié le ,

« 2021, je veux le croire, sera une belle année avec de nombreux défis à relever tels que la transition énergétique, concilier la mobilité et les contraintes environnementales avec nos métiers, conserver, développer et privilégier le local

Des craintes, bien sûr, subsistent pour le 1er semestre 2021, avec le remboursement par les entreprises des facilités de paiement dont elles ont bénéficié (reports de charge, prêts garantis par l'Etat…). Si le niveau d'activité des entreprises est bon depuis la fin du 1er confinement, qu'en sera-t-il en 2021 ? On constate aujourd'hui un fort ralentissement au niveau de la commande publique et un fléchissement de la commande privé. Cela aura forcément des répercussions en 2021.

La Capeb attend, des pouvoirs publics et des parlementaires, une réelle écoute des entreprises artisanales, véritable poumon de notre économie, et un soutien continu pour maintenir l'activité du secteur. C'est pourquoi, nous demandons au gouvernement des mesures fortes pour encourager les ménages à réaliser des travaux dans leur logement, la rénovation étant le cœur de métier de nos entreprises. Le Plan de Relance « France Relance » et le Plan de rénovation énergétique des bâtiments répondent, en partie, à nos attentes.

Dernièrement, la capeb a mobilisé les parlementaires pour maintenir la TVA à 5,5 % à l'ensemble des travaux de rénovation. Ce travail de lobbying du réseau Capeb a porté ses fruits. 70 députés ont signé l'amendement porté par la Capeb.

Aujourd'hui, la Capeb poursuit son combat pour simplifier l'obtention et le renouvellement du label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) et le dispositif des Certificats d'Economies d'Energie (CEE).

Concernant la Réglementation Energétique 2020 et la convention citoyenne pour le climat, la Capeb déplore le manque de concertation avec les organisations professionnelles sur ces questions.

Autre sujet de préoccupation pour 2021 : la Capeb et l'U2P demandent la révision des règles concernant la représentativité patronale et plus généralement le dialogue social. Les petites entreprises, tout comme les grandes, ont voix au chapitre dans le concert des négociations sociales ; aujourd'hui ce n'est pas le cas.

Pour terminer sur une note positive, n'oublions par les finales nationales WorldSkills qui se dérouleront finalement en 2021 à Lyon et qui offrent une vitrine formidable à nos métiers. »

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?