AccueilActualités3 questions à Alan Lezin, Prix du mérite du stand BTP au Mondial des Métiers 2020

3 questions à Alan Lezin, Prix du mérite du stand BTP au Mondial des Métiers 2020

« J'ai essayé de transmettre mon enthousiasme ». Récompensé par le Prix du Mérite 2020 du stand BTP pour son implication dans la présentation de sa filière de formation à l'occasion du Mondial des Métiers, ce jeune Lyonnais se projette avec envie dans un projet professionnel d'assistant d'architecte.
3 questions à Alan Lezin, Prix du mérite du stand BTP au Mondial des Métiers 2020
DR

Actualités Publié le ,

Depuis quand avez-vous pour ambition de travailler dans l'univers de la construction ?

J'ai toujours eu envie de fabriquer des objets avec mes mains. À l'origine, je voulais d'ailleurs faire une école d'origamis. Comme j'aime dessiner, j'ai essayé d'imaginer ce que pourrait être mon futur magasin… Et c'est ainsi que m'est venue l'idée de faire des études d'architecture.

Pendant mon année scolaire de 3e, j'ai donc fait un stage chez une architecte, à Beynost (Ain). J'ai tout de suite trouvé que ce métier était passionnant, mais j'ai aussi constaté que cela représentait sans doute trop de responsabilités et trop de pression sur mes épaules. Finalement, en discutant avec le conseiller d'orientation de mon collège, nous avons trouvé une solution. Il y avait une nouvelle formation de « Technicien d'études du bâtiment » qui se mettait en place au Lycée des métiers de la construction et de l'habitat durable André Cuzin, à Caluire-et-Cuire. J'ai donc fait une demande d'inscription et j'ai intégré cet établissement en classe de 2nde, avec l'ambition de passer un Bac professionnel.

Cette première année de formation vous a-t-elle amené à revoir votre projet professionnel ?

Pour le moment, je découvre toutes les facettes des métiers d'économiste du bâtiment et d'assistant d'architecte. C'est seulement à la fin de mon année de 2nde que je pourrai basculer dans l'une ou l'autre de ces deux spécialités, pour préparer un Bac professionnel en deux ans. Ceci étant dit, je ne compte pas travailler tout de suite après le Bac. Je voudrais poursuivre mon cursus de formation en passant un BTS pour approfondir mes connaissances. J'ai encore beaucoup de choses à découvrir d'ici-là. Ainsi, cette année, j'ai commencé le dessin assisté par ordinateur et cela me plait beaucoup. Nous venons d'ailleurs de commencer à travailler avec un nouveau logiciel et je trouve cela passionnant. C'est cet enthousiasme que j'ai essayé de transmettre aux collégiens et lycéens qui sont passés sur le stand du BTP pendant le Mondial des Métiers.

Comment envisagez-vous votre projet professionnel ensuite ?

Mon rêve serait de participer à la création de maisons. J'ai d'ailleurs de nombreuses idées innovantes dans la tête, permettant de prendre en compte les défis de l'énergie et de l'environnement, qui sont des sujets de plus en plus importants. Mais pour le moment, mon projet professionnel n'est pas encore parfaitement défini. Il me reste encore beaucoup de choses à découvrir. Notamment pendant les stages. Notre formation comprend en effet 26 semaines en entreprise durant les trois années d'études au lycée. Je vais d'ailleurs effectuer un premier stage de deux semaines au début du mois de mars. J'ai d'ores et déjà trouvé un accord avec le cabinet Quantum, à Beynost, qui va m'accueillir pendant cette première période. Ensuite, j'aurai encore quatre semaines de stage au mois de juin et j'espère que le cabinet Quantum sera satisfait de mon implication et qu'il me reprendra cet été.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?