Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

3 questions à Christine Fornès, présidente de l'AFABAT

le - - Rhône

3 questions à Christine Fornès, présidente de l'AFABAT
DR - Christine Fornès vient de succéder à Eric Grimoud à la présidence de l'AFABAT.

Femme engagée et passionnée, Christine Fornès vient de succéder à Eric Grimoud à la présidence de l'Association pour la Formation dans l'Artisanat du BATiment (AFABAT). Un mandat qu'elle aborde avec envie et détermination pour toujours mieux accompagner les chefs d'entreprise et leurs salariés.

Présentez-nous votre parcours en quelques mots ?

Je suis diplômée d'un DUT Gestion des entreprises, option comptabilité, et j'ai démarré ma carrière professionnelle dans une association de gestion. Puis, mon mari et moi avons créé une entreprise de peinture-plâtrerie, implantée à Montanay, dans laquelle j'ai le statut de conjointe collaboratrice. J'ai suivi des formations à la Capeb et j'ai eu envie de m'engager pour l'artisanat. J'ai occupé des fonctions de trésorière à la Capeb du Rhône, de présidente de la Commission Départementale des Femmes d'Artisans, de trésorière de l'AFABRA… avant de devenir présidente de l'AFABAT depuis le 2 octobre. M'engager a toujours été une évidence pour pouvoir aller de l'avant et faire bouger les choses. C'est aussi une manière de découvrir, d'apprendre, de recevoir beaucoup.

Quelle est votre feuille de route pour ce mandat à la présidence de l'AFABAT ?

L'AFABAT est un bel instrument pour aider les entreprises à se former et à évoluer ! Je souhaite d'abord me rapprocher des différentes Capeb pour écouter les besoins des entreprises et des artisans et mieux cerner leurs attentes. C'est de cette façon que nous serons le mieux en mesure d'apporter les bonnes réponses et d'accompagner les entreprises dans leur mutation. En tenant compte des évolutions de la société et des nouveaux outils numériques, la formation est amenée à se transformer. Nous avons d'ailleurs commencé à mettre en place des formations en distanciel pour nous adapter aux contraintes sanitaires actuelles. Le plus important est de veiller à la qualité des formations dispensées. C'est un sujet essentiel auquel je suis particulièrement attentive.

Que pèse l'AFABAT aujourd'hui ?

L'AFABAT est un organisme de formation qui a été créé par la Capeb, mais la structure est ouverte à toutes les entreprises. Pas besoin d'être adhérent à la Capeb pour s'adresser à l'AFABAT et suivre une de nos formations. Chaque année, nous accueillons en moyenne 5 000 personnes dans les quelque 500 formations que nous ouvrons. Nous dispensons ainsi 120 000 heures de formation ! Nos 4 cursus de formation diplômante, d'une durée de 350 à 400 heures, représentent 25 % de notre activité ; les 75 % restants concernent des formations de 2-3 jours généralement pour une qualification spécifique. Nous avons un catalogue de formations très étendue avec 100 à 120 stages différents en électricité, menuiserie, informatique, métallerie, juridique... Les thématiques les plus demandées portent d'abord sur la transition énergétique, mais l'accès aux marchés, le pilotage d'entreprise et la prévention-sécurité font également partie des formations les plus plébiscitées.




Séverine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer