Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

360 travaux : « Une plateforme créée par des artisans pour les artisans »

le - - Actualités

360 travaux : « Une plateforme créée par des artisans pour les artisans »
© 360 travaux - Guillaume de Maussion

Le 16 avril prochain ouvrira en ligne la plateforme 360 travaux, un outil de mise en relations entre les clients et les artisans instauré à l'initiative de la CAPEB. Dirigeant de la plateforme, Guillaume de Maussion nous fait part de sa valeur ajoutée.

Qui a eu l'idée de cette plateforme et comment a-t-elle été mise en place ?

Ce projet a vu le jour au sein de la CAPEB. Autour se sont fédérés d'autres partenaires comme Covéa (MAAF, MMA, GMF) Economie d'Énergie, SIAGI et l'ORCAB. L'objectif ? Créer un outil de mise en relations clients / artisans différent de ce qu'il existe sur le marché. De premières études ont été réalisées en 2017 et le projet a été bouclé à la fin du 1er trimestre 2018, doté d'une feuille de route ambitieuse courant sur plusieurs années. Le projet est aujourd'hui éligible au Plan d'Investissement d'Avenir.

Pourquoi cette initiative ?

La CAPEB a depuis longtemps pris conscience qu'il fallait devenir acteur de la transformation numérique mais aussi, au-delà des outils, de l'importance de fiabiliser la relation entre professionnels et particuliers. Or la confédération a constaté que, s'il existe aujourd'hui une multitude de comparateurs sur le marché (plus de 150), l'insatisfaction demeurait persistante tant du côté des clients que du côté des artisans. Pourquoi ? Car les plateformes existantes se basent uniquement sur le prix des prestations. Et même si le coût reste essentiel à la tractation, ce n'est pas l'objectif ultime, le client veut faire le bon choix, engager un artisan sérieux et compétent.

Présentez-nous la plateforme 360 travaux et sa valeur ajoutée ?

Le nombre « 360 » induit que l'on fait le tour du Bâtiment, de tous les corps de métiers. La plateforme a pour ambition de mettre en contact un client avec un artisan, puis d'accompagner la relation jusqu'à la fin du chantier. Nous ne sommes pas partis dans une surenchère de fonctionnalités : ce que les gens veulent en définitive, c'est comparer un devis entre artisans de qualité, car tous ont la crainte de tomber sur un mauvais professionnel. Notre premier objectif, c'est de garantir cette confiance. Le fait qu'une telle plateforme soit initiée par la CAPEB est une force : 360 travaux est née des artisans pour les artisans.

Concrètement, comment ça marche ?

Le client exprime son besoin sur le site de manière rapide et concise. S'ensuit un échange téléphonique avec les équipes de la plateforme, qui effectuent ainsi un premier tri – on passe par le phoning car on souhaite incarner au maximum la relation. Puis c'est à nous de mettre en contact la personne avec des artisans qualifiés, on s'engage à lui fournir au moins deux pros qui se déplaceront pour un devis. S'il y a validation, on apporte les garanties nécessaires à la bonne gestion du chantier jusqu'à son achèvement. En cas de problème, on s'engage à trouver une solution : la plateforme pourra par exemple remplacer un artisan par un autre, sans surcoût pour le client...

Comment s'effectue la sélection des artisans ?

On a mis en place un process d'intégration et de validation : on vérifie les attestations d'assurances, les certifications, on exige au moins deux références chantiers... de manière à centraliser le maximum d'infos et fournir un CV détaillé pour chacun. On leur demande également de signer une charte déontologique à leur inscription. Après, on a la chance de pouvoir s'appuyer sur 95 CAPEB qui connaissent bien le terrain et les professionnels locaux, bien que tous les artisans inscrits ne soient pas forcément adhérents à la confédération.

Originalité : les artisans peuvent devenir actionnaires de la plateforme…

En effet, à travers la Coopérative 3.0, l'un des partenaires du projet. L'initiative a du succès : ils sont plus de 200 à avoir déjà pris part à l'aventure de l'actionnariat. Les souscriptions seront ouvertes jusqu'à fin 2019.

360 travaux ouvrira ses portes digitales le 16 avril. Combien d'artisans compte la base de données ?

Elle est en train de se constituer, mais ils sont d'ores et déjà plus de 3 000 inscrits. Tous les métiers sont représentés, tous les territoires sont couverts. Notre objectif, c'est au moins de doubler ce chiffre d'ici la fin de l'année. Il faut faire les choses sereinement, on préfère prendre le temps et que les clients comme les artisans soient contents.




Charlotte ROBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer