AccueilActualitésBTP : le groupe Léon Grosse se rapproche de Kyotec

BTP : le groupe Léon Grosse se rapproche de Kyotec

Porté par un chiffre d'affaires record de 826 M€ en 2019, et malgré le contexte difficile de l'année 2020, le groupe Léon Grosse, ETI du BTP, annonce une prise de participation majoritaire dans le groupe luxembourgeois Kyotec, acteur majeur européen dans le domaine de la conception, de la fabrication et de l'installation de façades techniques complexes.
BTP : le groupe Léon Grosse se rapproche de Kyotec
Ivan DUPONT - Le complexe hôtelier City of Dreams à Macau

Actualités Publié le ,

Après deux années difficiles, le Groupe Léon Grosse - qui soufflera l'an prochain ses 140 ans d'existence - a pu redresser la situation. Avec un carnet de commande proche du milliard d'euros, l'année 2019 a marqué le retour à un résultat d'exploitation positif. Malgré la crise de la Covid-19 et l'annulation inattendue de certains contrats signés en 2019, "les perspectives économiques pour 2020 restent encourageantes", selon le groupe qui poursuivre sa stratégie de développement.

Un accord stratégique vient d'être conclu avec Kyotec, créé en 2008 par Thierry Foucart et basé au Luxembourg, également implanté en France, en Belgique, au Royaume-Uni, au Portugal et en Pologne.

Kyotec, déjà plus de 50 réalisations

Le groupe de 175 collaborateurs a réalisé un chiffre d'affaires de 35 M€ en 2019. Il est spécialisé dans la conception, l'ingénierie et la gestion de projets de façades architecturales complexes dans les secteurs résidentiel et tertiaire.

Avec plus de 50 réalisations à son actif depuis 2008, Kyotec se concentre sur des projets alliant innovation technologique, prestige et performance énergétique. Parmi les dernières réalisations : la rénovation de la Tour Aurore à Paris, l'installation du mur rideau sur les tours Mobius à Bruxelles ainsi que de la façade "exosquelette" en acier et verre sur le complexe hôtelier City of Dreams à Macau. De la conception à la réalisation, les équipes assurent le pilotage de l'ensemble de la chaîne de valeur.

Diversifier son activité

Ce rapprochement s'inscrit illustre la volonté de Léon Grosse de diversifier son activité. Cet accord permet au groupe d'accompagner la croissance de Kyotec et de se renforcer sur un métier du secteur de la construction à haute valeur ajoutée et porteur d'une image forte.

Ce rapprochement permettra également à moyen terme de développer des synergies créatrices de valeur pour les deux entreprises, notamment en proposant de nouvelles offres autour de structures architecturales complexes basées sur les expertises techniques complémentaires de Léon

Le Groupe Léon Grosse accompagnera également la mise sur le marché de la technologie brevetée ModulAir, un système de traitement de l'air intégré dans les façades pour le neuf ou la rénovation et développé dans l'atelier de test et de prototypage de Kyotec (Le LuxLab). Ce système permet à la fois de maximiser les hauteurs libres disponibles en assurant une qualité d'air ambiant dans les constructions.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?