AccueilActualitésAcrobart fait son cirque…

Acrobart fait son cirque…

15 ans de chantier d'accès difficiles. 15 bougies pour Acrobart et ses équipes de cordistes professionnels du bâtiment. Un parcours et un développement sur lequel Xavier Boccoz, son gérant-fondateur peut s'appuyer pour se tourner vers l'avenir.
Acrobart fait son cirque…
DR - Les équipes d'Acrobart ont la double compétence : accès en technique alpine et technique du bâtiment et/ou maintenance i

Actualités Publié le ,

Il y a des parcours qui se révèlent atypiques, nés d’une rencontre, d’une opportunité. Xavier Boccoz se destinait à être prothésiste dentaire, rien à voir avec le bâtiment et encore moins avec les travaux acrobatiques. Certes, ce passionné de descente de rivière en rappel etcanyonin pouvait connaître les rudiments des « montes-en-l’air » mais le bâtiment était bien loin de ses préoccupations. Peu ou même pas bricoleur, c’est en intégrant l’entreprise de bâtiment de son beau-pèrequ’il apprend, entre 1995 et 2000, la plomberie, la maçonnerie avec déjà, calé dans un coin de son crâne, une idée bien précise de ce qu’il voulait faire. « Je me suis formé parce que c’était nécessaire pour monter cette activité et petit à petit j’ai arrêté j’ai en enlevé tout ce que je n’aimais pas » précise-t-il.Acrobart naît en 2001. A cette époque, peu d’entreprise propose des solutions techniques aux professionnels du bâtiment, de l’industrie et de l’évènementiel en mettant à dispositions des techniciens cordistes. Les pro du bâtiment monte-en -l'air d’Acrobart travaillent sur la mise en sécurité, la maçonnerie, la zinguerie, la charpente, la couverture, le nettoyage, le traitement contre les nuisibles, la peinture, l’entretien. « Nous pouvons donc intervenir sur des sites difficiles d’accès, de part leur hauteur, leur environnement confiné ou encore la nécessité de mettre en place de mettre en place des mesures de sécurité. Aujourd’hui nous travaillons beaucoup avec les régies immobilières partout ou monter un échafaudage est impossible. Notre force : la réactivité et la rapidité » souligne le gérant-fondateur. C’est en 2009qu’Acrobart se recentre sur la plomberie et les travaux en hauteur, les cordistes d’abord employés par le biais de l’intérim sont embauchés en propre et travaillent toujours en binôme, c’est la règle. En 15 ans, Xavier Boccoz et son équipe ont connu une croissance exceptionnelle grâce notamment a son intransigeance sur les normes de sécurité. « Protéger, contrôler, sécuriser, je ne laisse rien au hasard, c’est ma garantie. Ces dernières années, la concurrence s’est beaucoup développée notamment avec les auto-entrepreneurs. Le métier évolue aussi, se structure, les règles et les normes sont venues s’ajouter. Au début quand j’ai commencé, il n’y avait aucune normemais nous avons toujours été intransigeant sur la sécurité. Aujourd’hui ce la reste une de nos forces premières ». Après une restructuration, Acrobart c’est aujourd’hui 11 salariés et son gérant, unchiffre d’affaires a progressé de 280 % en 5 ans et0 accidents du travail à déplorer depuis 2 ans. Prochain objectif avoué se développer dans le secteur de l’industrie et monter une antenne en Savoie, à côté de Chambéry.

En attendant, après avoir fêté ses nouveaux locaux à Frontenas entourés de 350 invités, L’équipe d’Acrobart fait son cirque pour ses 15 bougies le 23 juin là encore avec une soirée dédiée à ses clients, ses fournisseurs et sûrement quelques acrobaties aériennes.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?