Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Activité des artisans : une tendance à la stagnation pour la Capeb

le - - Actualités

Activité des artisans : une tendance à la stagnation pour la Capeb
© CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes - Pour Dominique Guiseppin, la vigilance reste de mise

La reprise reste fragile en Auvergne-Rhône-Alpes. Aussi, pour relancer l'activité de manière pérenne, le syndicat patronal attend des mesures fortes visant notamment à favoriser les travaux de performance énergétique.

La dernière étude de conjoncture conduite par les Capeb d'Auvergne-Rhône-Alpes pour mesurer le ressenti et le moral des chefs d'entreprise confirme les résultats présentés par la Confédération nationale de l'artisanat et des petites entreprises du Bâtiment : un niveau d'activité et une visibilité qui restent positifs ce trimestre, mais des chiffres d'affaires qui peinent à décoller et, toujours, des difficultés à recruter.

Pour 36 % des sondés en effet, le niveau d'activité s'avère bon, voire très bon. Attention cependant car la reprise reste inégale, 27 % des interrogés déplorant encore et toujours des difficultés. C'est particulièrement le cas pour près d'un tiers des maçons, des couvreurs-zingueurs et des entreprises tous corps d'états. Au niveau des carnets de commandes, la visibilité reste bonne, même si elle diminue légèrement par rapport au trimestre précédent : elle reste supérieure à trois mois pour 46 % des chefs d'entreprise, entre un et trois mois pour 37 % d'entre eux. Les couvreurs-zingueurs, les maçons, les charpentiers et les carreleurs sont les métiers qui ont la meilleure visibilité (plus de 70 % ont une visibilité supérieure à trois mois).

Selon Dominique Guiseppin, la bonne tenue de l'activité ce trimestre ne doit pour autant pas faire oublier les épées de Damoclès qui continuent de menacer les artisans : « Nous pouvons être inquiet pour l'avenir à la lecture du projet de loi de Finances 2019, déclare le président de la Capeb Auvergne-Rhône-Alpes. Celui-ci prévoit notamment l'exclusion de tous les ouvrants (portes, fenêtres, volets…) du champ du CITE (Crédit d'impôt pour la transition énergétique), la suppression du taux réduit de la TICPE (Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) et bien d'autres encore ».

Recrutement à la peine

Côté recettes, la tendance s'oriente davantage vers une stabilité que vers une réelle progression pour plus d'un artisan sur deux. Les chefs d'entreprise dont le chiffre d'affaires baisse sont moins nombreux ce trimestre (15 %, au lieu de 18 %) mais, au niveau de la trésorerie, la situation reste très partagée : un tiers d'entre eux relèvent une trésorerie « bonne ou très bonne », un autre tiers une trésorerie « stable », tandis que le dernier tiers évoque une trésorerie « insuffisante ». Les marges, elles, restent toujours problématiques. Peu élevées dans l'ensemble, elles stagnent pour 71 % des entreprises et diminuent même dans 20 % des cas. Seules 8 % des entreprises constatent une amélioration, un chiffre en baisse de 2 points par rapport au trimestre précédent.

Enfin, en ce qui concerne le recrutement, les difficultés persistent : par rapport au trimestre précédent, les prévisions d'embauche en CDI (48 %, -10 points) baissent au profit de celles en CDD (41 %, +5 points). Si 39 % des sondés affirment avoir l'intention d'embaucher, ils continuent de déplorer un manque de main d'œuvre qualifiée. La Capeb rappelle qu'en Auvergne-Rhône-Alpes, près de 200 postes restent à pourvoir.




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer