AccueilAinAin : le conseil départemental développe son « Plan collèges »

Ain : le conseil départemental développe son « Plan collèges »

La collectivité poursuit son rythme de construction de collèges, en moyenne un par an, pour s'adapter à la forte croissance démographique de ses territoires.
Ain : le conseil départemental développe son « Plan collèges »
DR

Ain Publié le ,

Avec une progression démographique annuelle de 1,3 %, l'Ain se situe dans le peloton de tête des départements les plus dynamiques. Dans un tel contexte, ses élus doivent imaginer toutes les solutions (et mettre la main au portefeuille !) pour assurer, dans les meilleures conditions possibles, la scolarité de leurs collégiens.

En 2018, l'ouverture du collège interdépartemental de Briord a permis accueillir 400 élèves de l'Ain et 200 élèves de l'Isère. À la rentrée 2019, il sera totalement opérationnel. En septembre 2021, le collège de Valserhône (ex-Bellegarde-sous-Valserine) fera son entrée, suivi par celui de Saint-Didier-de-Formans à la rentrée 2023 et, enfin, le collège d'Ornex, annoncé pour septembre 2024. L'extension du collège de Péron est également prévue pour la rentrée 2023.

Dans l'attente de la construction et de la livraison des nouveaux établissements, le conseil départemental peut adapter son recrutement afin d'assurer un niveau de fréquentation des collèges en lien avec leurs capacités d'accueil. Ainsi, pour cette rentrée scolaire 2019, ce sont les sec­teurs de recrutement des établissements du Pays de Gex (Saint-Genis-Pouilly, Gex, Prévessin-Moëns et Divonne-les-Bains) qui sont remis à plat.

Le Département rénove, reconstruit, restructure les collèges dont le bâti, trop ancien, n'assure plus des conditions d'apprentissage satisfaisantes. Les établissements de Villars-les-Dombes, Péronnas, Ambérieu-en-Bugey et Miribel sont inscrits dans le pro­chain Plan collèges pour des opérations lourdes de reconstruction et de restructuration. Les travaux s'enchaîneront et permettront un meilleur accueil des élèves à partir de la rentrée 2022 à Villars, 2023 au collège de Péronnas et 2024 à Ambérieu-en-Bugey.

Priorité à l'entretien et à la maintenance

Le Département a en charge la construction des collèges, mais il lui incombe aussi l'équi­pement des salles de classes (mobilier, matériel informatique…) et l'entretien de l'ensemble. Un budget annuel d'environ 4 M€ est consacré aux travaux d'entretien et de maintenance. Réfection de l'étanchéité des toitures, remplacement des systèmes de sécurité incendie, réamé­nagement des cuisines (plonge, lignes de self, remplacement des fours ou des réfrigérateurs, etc.), travaux de peinture, pose de carrelage, mais aussi achat de mobilier, rénovation des salles de sciences… Autant d'opérations nécessaires pour garantir le bon fonctionnement des collèges.

En 2019, différentes opérations de maintenance ont été réalisées : extension de la demi-pension et création de sanitaires au collège de Bâgé (1 M€) ; restructuration de la demi-pension à Jassans-Riottier (2,3 M€) ; réaménagement à Vonnas de la loge, du pôle médico-social, du foyer des élèves, de la vie scolaire et du CDI (première tranche en 2019, deuxième tranche en 2020) pour 540 000 € ; rénovation des salles de sciences du collège de Ferney-Voltaire et mise en accessibilité (300 000 €).

Signalétique spécifique, accès aux bâtiments, équipement des salles et des escaliers, installation d'ascenseurs, adaptation des sanitaires... Le Département poursuit son programme de mise aux normes d'accessibilité des collèges en y consacrant un budget de 1,3 M€.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?