AccueilAinAlliage Tôlerie façonne son avenir

Alliage Tôlerie façonne son avenir

Depuis ses nouveaux locaux basés à Port (Ain), l'entreprise de pliage traditionnelle se développe depuis deux ans dans les panneaux métalliques décoratifs grâce au savoir-faire de ses équipes et à un parc machines de pointe.
Alliage Tôlerie façonne son avenir
DR

Ain Publié le ,

Créée en 2014, l'entreprise Alliage Tôlerie fabrique des accessoires en acier ou en aluminium pour différents corps de métier : menuisiers, couvreurs, bardeurs, métalliers… Des jambages de menuiserie ou de métallerie, des caissons de volets roulants, des bavettes de fenêtres, des couvertines, des lames de bardage sortent ainsi de l'atelier de 1 100 m2. « Sur cette activité de tôlerie traditionnelle, nous enregistrons environ 1,1 M€ de chiffre d'affaires. En moyenne, nous fabriquons 1 300 m2 d'accessoires en aluminium et 2 000 m2 d'accessoires en acier tous les deux mois », fait savoir Grégory Berthet-Bondet, directeur d'Alliage Tôlerie. Pour apporter un meilleur service et une qualité optimale, l'entreprise a fait l'acquisition, il y a près de trois ans, d'une presse plieuse hybride à commandes numériques, plus rapide et plus précise.

En complément de cette production traditionnelle, la PME propose, depuis 2017, une offre de panneaux décoratifs. « Nous avons investi 600 000 € dans une poinçonneuse-cisaille. La tôle perforée nous permet de mieux valoriser notre travail. C'est aussi un marché où la concurrence est moindre », explique Grégory Berthet-Bondet. Des portails, des garde-corps, des panneaux de façade s'habillent de différents motifs et couleurs pour personnaliser un bâtiment d'entreprise, un immeuble d'habitation ou un pavillon de particuliers. Ces réalisations sur-mesure peuvent être créées à partir des dessins d'un architecte, mais les clients peuvent également choisir des motifs en catalogue. « Nous avons un choix de 100 couleurs. Notre machine, associée à un logiciel de DAO, permet de poinçonner, emboutir et découper des plaques de 25 mètres de long sur 5 mètres de large avec une grande réactivité », détaille le directeur.

L'immobilier d'entreprise intéressé

Pour la bibliothèque de Point-à-Pitre, en Guadeloupe, Alliage Tôlerie a conçu 130 tôles en aluminium perforées. Le motif personnalisé a nécessité plus de 9 000 trous par tôle et 17 diamètres différents. Cette commande a démontré tout le savoir-faire de l'entreprise dans ce secteur. « D'autres clients se montrent intéressés, notamment des promoteurs pour des bâtiments d'entreprise. En 2019, l'activité tôlerie perforée représentait 350 000 € de chiffre d'affaires, et nous avons l'ambition d'atteindre 1 M€ cette année », indique Grégory Berthet-Bondet. Depuis quelques semaines, la PME offre un nouveau service : la personnalisation des tôles perforées à partir d'une photo ou d'une image. « Nous sommes ainsi en capacité de reproduire un logo d'entreprise », illustre le directeur.

L'acquisition de machines de dernière génération et les perspectives de développement d'Alliage Tôlerie ont amené l'entreprise à s'installer, en mars 2017, dans des nouveaux locaux d'environ 1 300 m2 à Port, dans l'Ain. Sur place, trois personnes et un apprenti sont employés à l'atelier de production et deux personnes travaillent dans les bureaux. « Nos commandes proviennent beaucoup de Rhône-Alpes, mais notre zone commerciale est bien nationale », souligne le directeur.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?