AccueilSavoieAnnecy : un nouveau quartier va éclore sur un ancien site industriel de SNR

Annecy : un nouveau quartier va éclore sur un ancien site industriel de SNR

Le premier employeur de Haute-Savoie a cédé une partie de son usine historique à Cogedim, qui va y réaliser un lieu de vie totalisant 675 logements, pour une reconversion exemplaire.
Les immeubles de la première phase du programme, avec les bâtiments industriels de SNR restant au second plan.
DR - Les immeubles de la première phase du programme, avec les bâtiments industriels de SNR restant au second plan.

Savoie Publié le ,

SNR, c’est une histoire déjà plus que centenaire à Annecy, intégré à Renault après la guerre et depuis, 2007 au groupe japonais, NTN, l’un des leaders mondiaux en tant que concepteur, développeur et fabricant de roulements, modules linéaires, joints de transmissions.

SNR vend une partie de son usine à Cogedim

Aujourd’hui, avec près de 2 800 personnes sur le bassin annécien, NTN-SNR est le premier employeur industriel des deux Savoie. Au passage, son site d’origine, situé en entrée de ville, est apparu vieillissant et largement surdimensionné au regard des activités transférées, au fil du temps, vers les cinq autres unités de production développées dans l’agglomération. C’est ainsi que, suite à un appel à projets, l’industriel a choisi, en 2019, de vendre à Cogedim une partie de son usine, à proximité de la gare.

Le programme devrait représenter une surface maximale de plancher de 49 000 m² pour un terrain de 38 561 m². Une dizaine d’immeubles s’élevant du R+2 au R+7 seront construits, totalisant environ 675 logements, dont 50 % d’accession, 30 % de locatifs sociaux (206) et 18 % de logements à prix maîtrisé (105).

L’opérateur immobilier a initié une concertation citoyenne

Une résidence pour séniors (90 logements) sera aussi réalisée, ainsi que 500 m² de commerces aménagés en pied d’immeubles, sans oublier la Maison des Hirondelles (800 m²) qui regroupera de nombreux services (café associatif, salles de sport et de réunion…).

À la demande de la ville d’Annecy, l’opérateur immobilier a initié une concertation citoyenne afin de recueillir et prendre en compte les attentes des Annéciennes et des Annéciens, ce qui lui a permis d’affiner le projet. L’ambiance végétale a été retravaillée sur les espaces extérieurs privatifs, les rues et les cœurs d’îlots. Le programme aura une surface plantée totale de 23 250 m2, soit 60 % de la parcelle et comprendra 325 arbres (14 110 m2 hors toitures, soit 37 % de la parcelle).

Les toitures végétalisées seront rendues accessibles aux habitants et pourront accueillir des espaces dédiés à l’agriculture urbaine et un réaménagement profond de la "Place Jardin" incluant de grands espaces de pelouse où se rencontrer, du mobilier sportif de "street workout" en accès libre et des stationnements vélos supplémentaires pouvant accueillir des vélos cargos. Toujours pour favoriser les mobilités douces.

Accession, logement pour tous et intergénérationnel…

Les difficultés rencontrées par les jeunes pour se loger ont été entendues par Cogedim, qui s’est engagé à développer une offre nouvelle d’hébergement adaptée aux jeunes actifs, en partenariat avec le bailleur social Haute-Savoie Habitat et sa filiale Ideis portant sur 21 logements gérés dès la phase une dont les travaux débuteront en 2025.

"Ce projet s’inscrit dans une démarche d’écoute et de dialogue", souligne Nicolas Lantier, directeur de production du promoteur, ajoutant que "cela nous a permis de définir collectivement une nouvelle façon de vivre en ville, à travers le retour de la nature, les espaces de socialisation, l’importance accordée au logement pour tous et à l’intergénérationnel, la qualité des logements eux-mêmes, leur confort intérieur et de la possibilité de bénéficier d’un espace extérieur".

Sur le plan architectural, Nicolas Laisné (Paris), Groupe 6 (Grenoble) et Moz Paysage (Lyon) confèrent une belle signature contemporaine à l’ensemble. Il s’agit donc bien d’une reconversion d’un site industriel qui se veut exemplaire, tandis que de son côté, le vendeur du terrain, NTM-SNR, va engager, dans le même temps, sa propre restructuration en mettant à profit l’opération financière pour construire son nouveau siège social et son centre de R & D Europe.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?