AccueilActualitésAssises du BTP : "Encourageant mais encore insuffisant" pour la Capeb

Assises du BTP : "Encourageant mais encore insuffisant" pour la Capeb

Les Assises du BTP ont eu lieu ce jeudi 22 septembre. Et si le rendez-vous a permis quelques avancées, ça n'est pas suffisant selon la Capeb.
Jean-Christophe Repon, président de la Capeb
DR - Jean-Christophe Repon, président de la Capeb

Actualités Publié le ,

Les Assises du BTP, rendez-vous attendu depuis de longs mois par tous les acteurs du du bâtiments et des travaux publics, ont finalement eu lieu ce jeudi 22 septembre.

Pilotées par Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, Olivia Grégoire, ministre ministre des PME et de l'Artisanant, et Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement, ces Assises du BTP ont permis d'évoquer les grands défis auxquels le secteur est confronté.

La Capeb en demandait plus sur la rénovation énergétique

Mais, même si quelques annonces ont été présentées, la Capeb attendait plus. "Avec ses 26 mesures et solutions concrètes, la Capeb s’est montrée force de propositions et s’est pleinement impliquée dans tous les groupes de travail pour qu’il ressorte de ces Assises des mesures ambitieuses et engageantes", déclare la Confédération dans un communiqué.

"Or, si certaines des mesures annoncées lors de ces Assises vont dans le bon sens (l’augmentation du niveau des avances en marché public, le renforcement des contrôles pour lutter contre le travail illégal, la mise en place d’une période de tolérance de 4 mois lors de la mise en œuvre au 1er janvier 2023 de la REP…), la Capeb note, qu’à ce stade, ne figure aucune des dispositions visant à booster réellement la rénovation énergétique."

Satisfation tout de même, "Bruno Le Maire a arbitré, à la demande de la Capeb, en faveur du maintien de la TVA à taux réduit sur les chaudières à très haute performance énergétique. L’augmentation de ce taux aurait envoyé un signal incompréhensible pour le pouvoir d’achat et l’activité."

"Nous attendons la suite avec impatience"

"Pour la Capeb, ces Assises étant un point de départ, il est compréhensible que les mesures annoncées ce jour ne soient pas de nature à libérer pleinement le potentiel des entreprises artisanales du bâtiment dans la transition énergétique, a indiqué Jean-Christophe Repon, président de la Capeb. Nous attendons donc avec impatience la suite des travaux pour que des mesures plus ambitieuses puissent être prises."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

Journal du 01 septembre 2022

Journal du01 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?