Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Atos s'offre un nouveau campus à Échirolles

le - - Isère

Atos s'offre un nouveau campus à Échirolles
© Atos - Le nouveau campus d'Atos sera situé rue de Provence

Le géant mondial de la transformation digitale vient de lancer la construction de son nouveau campus. Atos souhaite ainsi réunir ses équipes grenobloises sur un même lieu, avec l'objectif d'en faire un pôle spécialisé en intelligence artificielle.

D'ici fin 2021, 19 200 m2 doivent sortir de terre afin que les 930 collaborateurs d'Atos installés en région grenobloise emménagent sur ce nouveau campus début 2022. « L'objectif, c'est de réunir nos deux sites existants [à Grenoble et Échirolles, Ndlr]. Cette proximité, qui permettra une meilleure coopération, passe par une nouvelle génération de bâtiments pour le bien-être de nos employés », explique Olivier Gaud, chef des opérations Atos Worldgrid France (activités liées aux réseaux électriques intelligents) et chef d'établissement Atos à Grenoble. Aujourd'hui, l'ensemble grenoblois réunit des activités autour du calcul haute performance (HPC), des bases de données, de la R&D (entre autres sur l'IA) et des énergies, pôle sur lequel le site se positionne en centre de compétences pour Atos France.

La pose de la première pierre du campus a fait l'objet d'une cérémonie le 9 octobre, en présence du nouveau directeur général d'Atos France Jean-Philippe Poirault, du vice-président de la Région Yannick Neuder, du président de la Métropole Christophe Ferrari et du maire d'Échirolles Renzo Sulli.

Via ce nouveau site, Atos veut étendre son activité de R&D sur l'intelligence artificielle. De cinquante collaborateurs spécialisés aujourd'hui, la société doit passer à 200 d'ici quatre à cinq ans. « Nous allons nous doter d'outils pour développer la R&D autour du super calcul, où les machines sont très gourmandes en énergie. L'objectif est d'optimiser la consommation d'énergie, par exemple en exécutant une application là où elle sera la plus efficace. Pour le client, c'est une démarche à la fois éco-responsable et qui permet d'optimiser les coûts », détaille Arnaud Bertrand, à la tête du département stratégie et innovation. Atos travaille par exemple sur un outil prescriptif en matière de cybersécurité, qui permettrait d'identifier un piratage informatique en cours de façon à mettre en place des contre-mesures automatiques. « Il n'y a ainsi plus besoin de le faire à la main et l'humain peut ensuite analyser les données pour caractériser l'attaque et diffuser une signature anti-virus ».

Deuxième site de France

Le projet Iseran, mené par le développeur immobilier Magellim (propriétaire du bâtiment qui sera loué par Atos), s'inscrit lui-même au cœur du projet de redynamisation du territoire Grandalp (ex-Centralité Sud). Le nouveau campus d'Atos, dont le montant d'investissement n'a pas été communiqué, doit devenir à terme « le deuxième site le plus important du groupe en France ».

L'ensemble sera composé de quatre bâtiments avec terrasse, comprenant une salle de sport, un restaurant d'entreprise et 65 salles de réunion. En tout, le site pourra accueillir plus de 1 300 collaborateurs, plusieurs centaines de recrutements et des opérations de mobilité interne étant prévus.

L'architecture de l'ensemble mise sur des bureaux flexibles et des espaces de travail partagés, pour favoriser « la créativité et les synergies au profit des salariés, des clients et des partenaires ». L'ensemble vise le label E+C- (bâtiment à énergie positive et réduction carbone). « Toutes les calories émises par les calculateurs seront utilisées pour le chauffage et le refroidissement passera par la nappe phréatique. Des panneaux solaires seront aussi installés, avec un objectif d'autoconsommation », ajoute Olivier Gaud. Les matériaux recyclés sont quant à eux « priorisés ».




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer