AccueilVU-EnginsAvec AlphaGreen, le groupe Roger Martin mise sur la dépollution des moteurs

Avec AlphaGreen, le groupe Roger Martin mise sur la dépollution des moteurs

Le groupe de BTP dijonnais Roger Martin, désormais bien implanté en région Auvergne-Rhône-Alpes, a fait le choix de réduire ses consommations de carburant, en utilisant notamment la solution développée par AlphaGreen.
AlphaGreen intervient directement sur site
DR - AlphaGreen intervient directement sur site

VU-Engins Publié le ,

Moins dépenser pour moins polluer. Ou moins polluer pour moins dépenser. Voilà le dilemme auxquels beaucoup de groupes du BTP sont soumis depuis plusieurs années. Et les Dijonnais de Roger Martin ne font pas exception.

Avec une flotte de près de 2 000 utilitaires, poids lourds et engins de chantier, la facture de carburant est, chaque mois, plutôt élevée. Mais, pour Nicolas Monnin, ça n’est pas une fatalité, loin de là. En effet, le chargé d’énergie a pour mission de veiller à la consommation d’énergie pour le groupe. "Mon rôle est de faire en sorte que l’on ne dépense pas trop, uniquement ce dont on a besoin."

AlphaGreen, 10 % de réduction de CO2 pour le groupe Roger Martin

Pour ça, Nicolas Monnin n’hésite pas à se mettre en quête d’innovations, capables de faire baisser l’impact carbone du groupe Roger Martin. Ce qui l’a amené, il y a quelques mois, à découvrir AlphaGreen. Derrière ce nom, qui mêle le grec ancien et l’anglais, se cache une société innovante qui s’est donné pour mission de dépolluer les moteurs pour décarboner l’automobile.

"Pour ça, le fondateur a repris une technologie existante, le nettoyage à l’hydrogène, indique Nicolas Monnin. Mais il l’a améliorée (lire par ailleurs). Et aujourd’hui, ce qu’il arrive à faire, c’est décalaminer le moteur en profondeur, au niveau du système de combustion, jusqu’au filtre à particules."

"En nettoyant le moteur, on lui permet de retrouver ses capacités d’usine"

Une intervention qui offre des résultats surprenants selon le monsieur énergie du groupe Roger Martin. "Ça marche un peu comme un cœur. Si les artères sont bouchées, ça ne va pas fonctionner correctement. Même chose pour le moteur. En le nettoyant, on lui permet de retrouver ses capacités d’usine, de moins polluer et de réduire le risque de pannes moteurs."

Convaincu, Nicolas Monnin a fait le choix de rejoindre le Programme by AlphaGreen. "Ça veut dire qu’aujourd’hui, toute notre flotte bénéficie du procédé. Ça représente 800 utilitaires, 300 poids lourds et 800 engins de chantier." Ce qui pourrait permettre à terme au groupe de faire des économies conséquentes. "Pour le moment, on ne peut pas quantifier précisément. Mais en moyenne, c’est 10 % de réduction de CO2 après chaque intervention."

Une stratégie globale

Au-delà d’AlphaGreen, Roger Martin a mis en place toute une politique pour réduire les émissions de son parc automobile. "Déjà, nous renouvelons régulièrement notre flotte, en particulier grâce à la télématique. Et nous utilisons aussi les boîtiers Ecolow. C’est un procédé non intrusif pour le moteur, qui permet de réduire la consommation de carburant, notamment des gros engins de chantier."

Le principe : Ecolow permet, via une bobine placée autour de la durite de carburant, de redresser les molécules d’hydrocarbure et au final d’améliorer la combustion.

Mais ça n’est pas tout puisque le groupe Roger Martin mène une vraie politique sur la sécurité de ses chauffeurs, sensibilisés à l’écoconduite. Et utilise également un agrocarburant, le B100, ainsi que des bornes de recharge de véhicules électriques, installées sur ses différents sites. "C’est vraiment une stratégie globale que l’on mène."

L'interview du fondateur d'AlphaGreen, Ludovic Chevènement

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

Journal du 01 septembre 2022

Journal du01 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?