AccueilAinBourg-en-Bresse : de nouveaux travaux d’aménagement pour les deux-roues

Bourg-en-Bresse : de nouveaux travaux d’aménagement pour les deux-roues

Création de voies aménagées, pistes bidirectionnelles, carrefours équipés pour les cyclistes… De nouveaux travaux sont annoncés à Bourg-en-Bresse.
Bourg-en-Bresse : de nouveaux travaux d’aménagement pour les deux-roues

Ain Publié le ,

La ville de Bourg-en-Bresse s’apprête à engager de nouveaux travaux d’aménagements sur le secteur du Pont de Lyon (RD 1083), l’une des entrées les plus fréquentées et qui avait grand besoin d’être repensée. A deux pas de la gare et du pôle multimodal, la circulation automobile, cycliste et piétonne sera fluidifiée et sécurisée.

60 kilomètres de pistes cyclables à Bourg-en-Bresse

Le but est notamment de créer des pistes cyclables ce qui confirmera le très bon positionnement de Bourg dans le peloton des villes faisant la part belle à la petite reine. Au dernier baromètre organisé par la Fédération française des Usagers de la bicyclette (FUB), elle occupe la deuxième place dans sa catégorie.

Aux commandes de la commune sans interruption depuis 2008, l’équipe du maire Jean-François Debat a multiplié les initiatives. Bourg dispose aujourd’hui de 60 kilomètres de voies cyclables et un plan vélo a vu le jour qui courra jusqu’en 2026. Selon Sébastien Guéraud, maire-adjoint à la proximité et aux déplacements, "il s’agit par la même occasion de diminuer la pollution atmosphérique, apaiser le centre-ville, promouvoir les mobilités actives. Le vélo est un allié de l’aménagement du territoire, de la santé, du pouvoir d’achat et de la transition écologique".

Un plan en trois objectifs

Ce plan affiche en fait trois objectifs que détaille l’élu burgien : "D’abord le développement du maillage d’itinéraires pour permettre une couverture optimale du territoire et inciter le plus grand nombre à utiliser le vélo pour les trajets quotidiens. Nous avons créé des voiries partagées dans les quartiers, un réseau Vélo express qui permet de contourner la ville ou d’y entrer grâce à des pistes cyclables. Ce réseau totalisera 7,2 km en comptant les aménagements de cet été."

Selon l’adjoint, le deuxième objectif est d’aider à l’acquisition d’un vélo. Fin juin, 417 de ces aides ont été attribuées pour un montant de près de 90 000 €. Enfin, troisième objectif, établir un guide des bonnes pratiques pour une bonne utilisation de l’espace public. "A plus long terme, nous prévoyons aussi la mise en place de services autour de la pratique du vélo avec des stationnements sécurisés, des stages de remise en selle…" précise Sébastien Guéraud.

Privilégier la pratique de la bicyclette en ville a un coût pour la collectivité : 327 500 € pour les 510 m de la piste bidirectionnelle du boulevard Saint-Nicolas et 186 400 € pour les 770 m de l’avenue Maréchal-Juin, deux artères essentielles. La piste cyclable de l’avenue Jean-Marie-Verne dans le quartier des lycées a coûté quant à elle 1,45 M€.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 21 juillet 2022

Journal du21 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?