Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Bourg-en-Bresse : de premiers États généraux sur fond de colère des élus

le - - Ain

Bourg-en-Bresse : de premiers États généraux sur fond de colère des élus
© Jean-Marc Perrat

Rythmée par la présence de 450 élus locaux et d'une pléiade d'invités venus des départements voisins, la journée a permis l'expression de toutes les insatisfactions face à l'attitude du gouvernement envers les collectivités.

Pas un aboutissement... plutôt un commencement. Tel était le souhait du président du conseil départemental de l'Ain, Jean Deguerry, lorsqu'il a décidé d'organiser les premiers États généraux des territoires jeudi 5 juillet, dans le cadre prestigieux du monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse. « Pas question de fomenter une révolution ». Mais pas question, non plus, de laisser sans lendemain les doléances exprimées par les élus locaux, de l'échelon communal au Parlement, en passant par le Département, la Région et les intercommunalités. « Nous avons envoyé 1 600 questionnaires et reçu 1 027 réponses, a souligné Jean Deguerry. La légitimité étant assurée, nous les ferons remonter à l'automne jusqu'au sommet de l'État ».

Ces États généraux ont été suivis par près de 450 participants. Les relations tendues entre les départements et le pouvoir n'ont cessé de hanter les débats et les tables-rondes. Invité d'honneur de cette « journée inédite », Dominique Bussereau, président de l'Assemblée des Départements de France (ADF), a très tôt donné le ton, mettant en avant sa récente initiative avec les présidents des associations des maires (François Barouin) et des Régions (Hervé Morin) : « Nous avons voulu tirer la sonnette d'alarme, dire au gouvernement que la décentralisation est en panne. La technocratie reprend le pouvoir malgré les propos du Président et du Premier ministre. Les réformes sont incompréhensibles, notamment sur la fiscalité locale. Les missions et les réalités auxquelles sont soumis nos Départements sont méconnues. Au lieu de collaborer avec les collectivités, l'État les maltraite ». Mis en accusation, le Pacte financier, que le Département de l'Ain refuse : « C'est un marché de dupes, dénonce Jean Deguerry. On nous dit que 70 % des collectivités ont signé, mais ce sont surtout les métropoles qui ont donné leur accord. Seulement 44 des 104 Départements ont contractualisé. Depuis 2015, l'Ain a fait 18 M€ d'économies. Nous sommes sur l'os ! Garants de la solidarité sociale, nous ne pouvons pas aller plus loin. Pas question de se retrouver sous tutelle de l'État ».

Les 1 027 élus aindinois ont pu exprimer leurs doutes, leurs craintes et leurs mécontentements. Leurs envies aussi. Arrive en tête la très mauvaise démographie médicale. Autre demande, la création d'un guichet unique sensé réceptionner les dossiers et gérer l'avancée des projets. Les maires et leurs adjoints sont également demandeurs de formations en matière d'urbanisme, d'aménagement du territoire, d'assainissement, d'environnement... « Pour cela, ils comptent sur leur Département », s'est félicité le président Deguerry, qui met encore en avant les interrogations frontalières : « Nous devons apprendre à travailler avec la métropole genevoise, mais aussi avec nos voisins lyonnais... »




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer