AccueilAinBourg-en-Bresse : l'avenue Alsace-Lorraine à l'heure de sa « libération »

Bourg-en-Bresse : l'avenue Alsace-Lorraine à l'heure de sa « libération »

Les engins de travaux publics ont quitté l'artère principale de la préfecture du département à l'issue d'un vaste chantier qui aura duré près d'un an. Les Burgiens retrouvent leur avenue fétiche et les commerçants… le sourire. L'inauguration officielle aura lieu en grande pompe samedi 8 septembre.
Bourg-en-Bresse : l'avenue Alsace-Lorraine à l'heure de sa « libération »
© Thierry Baille - Après un an de travaux, le poumon de la ville de Bourg-en-Bresse a totalement changé de look

Ain Publié le ,

Douze mois et un peu plus de 3 M€ plus tard, Bourg-en-Bresse retrouve son avenue Alsace-Lorraine, artère centrale de la cité qui part de la préfecture et du conseil départemental pour prendre fin devant l'hôtel de ville. Les travaux d'envergure lancés par la municipalité il y a près d'un an sont en effet terminés. Les grues, bulldozers et autres engins ont quitté les lieux. L'avenue a été totalement repensée à partir de deux grands principes détaillés par Isabelle Maistre, maire adjoint en charge des travaux et de l'environnement : « Il s'agissait d'abord d'apaiser les déplacements en proposant des aménagements permettant une meilleure cohabitation de tous les modes de déplacements, tout en sécurisant la circulation (piste cyclable, zone à 20 km/h…). Ensuite, nous avons voulu renforcer l'attractivité commerciale en élargissant les trottoirs pour faciliter la déambulation des chalands, en confortant les terrasses des commerces et en introduisant de nouveaux massifs et plantations qui seront réalisés à l'automne, des nouveaux jeux pour les enfants à partir de matériaux durables comme le bois, afin d'améliorer le cadre de vie et rendre l'avenue plus agréable à la flânerie ».

Les travaux se sont finalement terminés avec deux semaines d'avance pour le plus grand bonheur des commerçants qui auront connu une année difficile. Samedi 8 septembre, une page se tournera, la municipalité bressane ayant décidé de marquer le coup en organisant une grande fête. « Ce sera le début d'une nouvelle ère pour cette avenue chère au cœur des habitants, explique Thierry Moiroux, adjoint chargé du commerce. Entre 10 h et minuit, des animations de toutes sortes seront proposées. Il y aura des expositions, des concerts, des visites guidées organisées par l'Office de tourisme autour de l'histoire de l'avenue. De nombreux commerces seront ouverts pour assurer la restauration, mais il sera aussi possible de pique-niquer. À noter que l'artère sera fermée à la circulation pour assurer le bon déroulement des animations ».

Le centre Camus reste en travaux

Les plannings ont donc été tenus pour assurer la métamorphose du quartier. Contrairement à la rumeur qui courait en ville, les deux sens de circulation ont été maintenus. En revanche, quelques rues ont vu leur sens de circulation s'inverser. Les trottoirs ont été élargis et mis au même niveau que la chaussée, des plateaux piétonniers installés aux intersections. Une piste cyclable a été réalisée dans le sens montant de l'avenue, matérialisée par un revêtement de couleur et séparée par des plots. Dans le sens descendant, les cyclistes continueront à partager la chaussée avec les automobilistes. Ils disposeront de 40 places de stationnement.

Situé sur les hauteurs de l'avenue, le centre Albert-Camus – qui abrite la bibliothèque et l'OT – reste quant à lui en travaux. Sa restructuration ne prendra fin qu'en début d'année 2019. Deux entrées distinctes seront créées, la façade restaurée et mise en valeur. Les espaces intérieurs, vieux de 40 ans, sont en cours de rénovation et remis en accessibilité grâce à l'installation d'ascenseurs. Une médiathèque moderne verra le jour et l'Office de tourisme de l'agglomération (CA3B) sera agrandi et doté de vitrines donnant sur l'avenue.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?