AccueilAinBourg-en-Bresse : l'Institution Saint-Joseph s'offre un sérieux coup de jeune

Bourg-en-Bresse : l'Institution Saint-Joseph s'offre un sérieux coup de jeune

Un nouveau bâtiment sera construit et un ancien verra son intérieur totalement restructuré. Coût total de l'opération : 4,5 M€.
Bourg-en-Bresse : l'Institution Saint-Joseph s'offre un sérieux coup de jeune
DR - Le futur bâtiment de l'Institution Sainbt-Joseph à Bourg sera opération en septembre 2020

Ain Publié le ,

Le millier de collégiens et lycéens de l'Institution Saint-Joseph, à Bourg-en-Bresse, ne va plus tarder à voir débarquer les engins de chantier... L'établissement s'est en effet engagé dans un ambitieux programme de travaux. Dans le parc de quatre hectares situé en plein cœur du centre-ville, un nouveau bâtiment de 1 000 m2 verra le jour. Les premiers coups de pioche seront donnés en mars 2019 pour une durée de quatorze mois selon la directrice Christelle Beauvair.

Se présentant sur trois niveaux, le bâtiment disposera, au rez-de-chaussée, d'un préau et d'un vaste foyer de vie. À l'étage supérieur, un centre de culture et de communication (les ex-CDI) et une salle d'étude accueilleront les élèves. Au deuxième, deux salles de classe polyvalentes destinées au pôle vente seront dotées d'un équipement multimédia performant, avec tout l'informatique nécessaire et des tables de réunion. « Nous voulons que les jeunes se retrouvent en situation réelle au cours de leur formation, explique la directrice. Tout sera connecté pour créer un environnement adapté ». Ce nouvel équipement, opérationnel selon les prévisions pour la rentrée 2020, sera raccroché à l'existant par une passerelle vitrée.

Du neuf avec du vieux

Situé dans le parc, un ancien bâtiment aura aussi droit, dans la foulée, à un sérieux coup de jeune. « La rénovation intérieure sera totale avec la création de plateaux techniques, souligne Christelle Beauvair. Ces nouvelles surfaces nous permettront d'engager la réflexion sur la création de nouvelles formations post-Bac. Ce sera un autre chantier important au cours des prochains mois ». La fin de ces travaux est prévue pour la rentrée 2021.

Le financement est intégralement assuré par l'institution. « L'investissement se monte à 3 M€ pour le nouveau bâtiment et 1,5 M€ pour l'ancien. C'est pour nous un effort financier important mais nécessaire pour que nos jeunes se retrouvent plus que jamais au contact des entreprises et du monde du travail », affirme la directrice. L'architecte retenu est Daniel Cognault, du cabinet « Qui plus est » (Champagne-au-Mont-d'Or, Rhône).

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?