Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Bourg-en-Bresse : la Madeleine et le Pont de Lyon, deux sites départementaux à forts enjeux

le - - Ain

Bourg-en-Bresse : la Madeleine et le Pont de Lyon, deux sites départementaux à forts enjeux
DR - Le "château" abrite sur le site de la Madeleine les services de la solidarité du Conseil départemental de l'Ain

A l'occasion de la session d'automne du Conseil départemental de l'Ain, le président Jean Deguerry a présenté le projet d'aménagement de l'ancien hôpital Sainte-Madeleine et celui du pont de Lyon. Ces deux sites burgiens présentant des enjeux importants en termes d'urbanisation, d'aménagement, de qualité de vie et d'environnement

Sur le site de l'ancienne hôpital Sainte-Madeleine, le Conseil départemental est propriétaire du « château » qui abrite les services départementaux de la solidarité, des bâtiments Sainte-Anne, Saint-Raphaël, Saint-Antoine et Sainte-Thérèse. Dès 2021, le Département a la volonté d'ouvrir le parc du « château » et de le rendre accessible aux habitants. Il se rapprochera prochainement de l'Architecte des Bâtiments de France pour recueillir son avis et procédera, en lien avec les services de la Ville de Bourg-en-Bresse, aux aménagements permettant d'ouvrir et de sécuriser la partie arrière du parc. L'objectif est de réaliser une percée visuelle, côté gare, avenue Pierre Sémard, pour donner à voir ce patrimoine architectural aujourd'hui caché par un long mur en pierre. Les Burgiens pourront ainsi accéder au parc entourant le château, un vaste espace vert riche de nombreux arbres remarquables dont un magnifique cèdre.

Le Département souhaite également réhabiliter les bâtiments Saint-Antoine et Sainte-Thérèse afin d'y accueillir, à l'horizon 2023-2024, certains services départementaux aujourd'hui répartis à Bourg-en-Bresse, sur 13 sites différents. Enfin, à l'heure où la Ville de Bourg, en partenariat avec un investisseur privé, initie un projet de démolition du bâtiment Saint-Joseph le long de l'avenue Alsace-Lorraine, le Département poursuit ses discussions avec la Mairie pour, à terme, déplacer les parkings du site de la Madeleine au Peloux, afin de verdir l'espace ainsi libéré.

Le Pont de Lyon stratégique

Le secteur du Pont de Lyon présente également un fort enjeu. Le Département est propriétaire de deux sites qui font l'objet d'une réflexion : l'ancienne Brasserie de Bourg et l'INSPE (anciennement IUFM). L'Institut national supérieur du professorat et de l'éducation est un des trois lieux identifiés pour accueillir des services départementaux. Le Département est propriétaire des bâtiments qui seront libérés lorsque l'INSPE intégrera le site du Campus de Bourg.

Il s'agira de rassembler différents services culturels : affaires culturelles, patrimoine, direction des musées ainsi que les archives départementales pour lesquelles la construction d'un nouveau bâtiment est nécessaire. L'ancienne Brasserie pourra faire l'objet d'un appel à projets afin de confier à un opérateur privé, le groupe lyonnais Cardinal, une opération d'aménagement dynamisant ce secteur tout en préservant la façade historique de la Brasserie. Ce projet visera à dynamiser ce secteur en entrée de ville et favorisera le rayonnement de l'agglomération burgienne. Autant de projets qui seront travaillés en concertation avec les habitants, les acteurs économiques et sociaux et la Ville de Bourg.




Jean-Marc PERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide