Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Bourg-en-Bresse : la maison de la culture et de la citoyenneté entame l'ultime ligne droite

le - - Ain

Bourg-en-Bresse : la maison de la culture et de la citoyenneté entame l'ultime ligne droite
JMP - La future Maison de la Culture et de la Citoyenneté. Ouverture annoncée pour fin janvier 2020

Les travaux avancent à grands pas sur le champ de foire de la préfecture de l'Ain. À partir de fin janvier, le bâtiment abritera la MJC, la maison des associations (AGLCA) et Altec. Coût de l'opération : 8,7 M€.

Après moins de dix-huit mois de travaux, la Maison de la culture et de la citoyenneté de Bourg-en-Bresse sera inaugurée fin janvier sur le champ de foire. Le bâtiment de 3 000 m2 sera doté de panneaux solaires sur une surface de 540 m2 et d'une toiture végétalisée pour assurer une meilleure efficacité énergétique. Il abritera les activités de la Maison des jeunes et de la culture (MJC), de la Maison des associations (AGLCA) et d'Altec. À l'intérieur : des ateliers, une grande salle polyvalente de spectacle et de diffusion de 200 places assises, une salle d'exposition, un espace de coworking et un vaste hall d'accueil. Le tout pour un investissement de 8,7 M€, comprenant le financement des équipements, de la maîtrise d'œuvre et de l'aménagement.

Les associations, installées jusqu'à présent dans la Maison des sociétés, bâtie dans les années 1960, seront relogées dans ces espaces flambant neufs. Certaines auront droit à un bureau individuel, d'autres cohabiteront. « Elles n'ont pas de salarié et n'occupent les lieux que quelques heures dans la semaine », explique Jean-Marc Schlick, directeur général adjoint en charge des aménagements et des services techniques à la Ville de Bourg. Avec Claudie Saint-André, maire adjoint à l'urbanisme, il veille au bon déroulement du chantier, qui n'aura finalement connu que de rares périodes de ralentissement dues aux problèmes passagers de l'entreprise Floriot.

Des démolitions d'envergure

Les travaux, débutés en septembre 2018, viennent de franchir une nouvelle étape. « Les entreprises artisanales, toutes de la région, ont commencé leur travail à l'intérieur. Elles font actuellement la liaison avec la centrale de chauffage urbain », explique l'élue burgienne.

L'entrée principale sera positionnée sur le champ de foire, face au cinéma multiplex l'Amphi qui envisage de s'agrandir. Une deuxième entrée sera aménagée de l'autre côté, le long de la rivière, avec un petit parc agrémenté d'un bassin.

Viendra ensuite l'étape de la démolition des anciens bâtiments. L'opération, dont le coût est compris dans l'enveloppe budgétaire annoncée, sera réalisée sans tarder. « Les immeubles sont vétustes, justifie Jean-Marc Schlick, et, bien qu'encore utilisables, leur stabilité est parfois moyenne. Ce sera long avec, à coup sûr, du désamiantage à prévoir ».

La municipalité burgienne veut à tout prix éviter le développement d'une friche en bordure du grand boulevard Joliot-Curie. « Nous reconstruirons très vite, c'est certain, affirme Claudie Saint-André. La réflexion est lancée et le Plan local d'urbaniste (PLU) nous permet toutes les possibilités : du tertiaire, du commerce et des services, du logement pour étirer le centre-ville et faire le lien avec la zone commerciale du carrefour de l'Europe et le futur magasin Décathlon, dont le permis de construire devrait être déposé avant la fin de l'année. Après, il leur faudra au moins quatorze mois de travaux avant une ouverture en 2021 ».




Jean-Marc PERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer