Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Bourg-en-Bresse : les écoles et les espaces d'accueil petite enfance ont fait peau neuve

le - - Ain

Bourg-en-Bresse : les écoles et les espaces d'accueil petite enfance ont fait peau neuve
JMP - Cet été la Ville de Bourg aura investi 421 000 euros dans l'Unité de production culinaire flexible, les cuisines municipales centrales qui servent quotidiennement 2 300 repas

Les chantiers se sont multipliés pendant les deux mois de vacances. Coût de ces travaux menés par les services municipaux et les entreprises extérieures, 1,2 M€

Les deux mois de vacances d'été ont été mis à profit par les services municipaux et les entreprises extérieures pour améliorer le confort, la sécurité et la qualité énergétique des 16 groupes scolaires burgiens, de leurs salles de classes, des espaces petite enfance et multi accueil. Jeudi 26 août, une délégation conduite par Charline Liotier, maire adjointe au patrimoine et aux énergies, a fait le tour des chantiers en cours de finition. Tout devait être prêt en effet pour la rentrée scolaire.

La première étape a concerné l'UPCF (Unité de production culinaire flexible) où 17 personnes préparent chaque jour 2300 repas destinés aux 17 restaurants scolaires, aux neuf espaces petite enfance et au restaurant universitaire situé à proximité. Au cours de l'année scolaire, 340000 sont servis par l'équipe de Marc Péchoux.

421 000 euros pour la cuisine centrale

Les travaux débutés en juin avaient pour but le remplacement de la production de froid. Comme l'a expliqué Sylvie Collet, responsable du service énergie : " L'ancien système, en plus d'être énergivore, a connu de nombreuses fuites de fluides frigorigènes dont l'impact est fort sur le réchauffement climatique."

La Ville de Bourg, engagée dans la transition énergétique, a donc fait le choix d'un process innovant utilisant du CO2. "Il est beaucoup moins nocif, a souligné la technicienne. C'est un gaz naturel et le coût des recharges est intéressant et maîtrisé."

Cette innovation s'ajoute à l'installation en 2016 de récupérateurs de chaleur qui avait provoqué une diminution de 25% des consommations électriques. Un choix judicieux, l'UPCF étant le plus gros consommateur du patrimoine communal. Le coût de ces travaux estivaux d'envergure s'est élevé à 421 000 euros.

Le cortège s'est ensuite rendu à l'école des Dîmes où le toit (128000 euros) et les menuiseries (157000 euros) de la maternelle ont été revus. "Nous avons aussi fait des travaux de peinture au rez-de-chaussée de la partie élémentaire" a précisé Loïc Morel, responsable du secteur études et travaux, avant de rappeler qu'à terme, l'école récupérera une partie arborée (600 m2) de l'ancien terrain de camping.

786 000 euros pour les écoles et la petite enfance

A l'école Alphonse-Daudet qui regroupe sept classes élémentaires et cinq maternelles, des peintures ont été refaites et les plafonds remis en état avec l'arrivée d'un nouvel éclairage par led plus économique. "C'est la fin des néons qui clignotent" a plaisanté Youssef Zoubir, responsable de l'action éducative.

L'espace petite enfance Alexandre-Dumas à la Reyssouze a quant à lui profité de son transfert de la CAF à la Ville de Bourg pour se refaire une beauté. Une cuisine a été aménagée et les locaux remis aux normes. L'ultime halte a été pour l'école des Lilas où la réfection des blocs sanitaires, les menuiseries et un désamiantage général a constitué, selon Charline Liotier, l'un des plus gros chantiers de l'été. La facture finale de toutes ces opérations menées depuis fin juin atteignant pour les caisses de la Ville de Bourg-en-Bresse la coquette somme de 786 000 euros.

Les derniers aménagements se terminent à l'espace petite enfance Alexandre-Dumas dans le quartier de la Reyssouze




Jean-Marc PERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer