AccueilAinBourg-en-Bresse poursuit sa métamorphose

Bourg-en-Bresse poursuit sa métamorphose

Le nouvel immeuble "Cardinal" est notamment très attendu. Il sera le nouveau poumon du quartier du Plateau.

Ain Publié le ,

Dans un peu plus d'un an auront lieu les élections municipales. Il semble de plus en plus évident que l'actuel premier magistrat, Jean-François Debat, se retrouvera sur la ligne de départ pour un troisième mandat. En attendant, les chantiers continuent à aller bon train partout dans la cité, malgré les difficultés de la société Floriot, placée en redressement judiciaire et qui attend que le tribunal de commerce de Lyon révèle le 7 mars prochain le nom de son repreneur. Le chantier de la futur Maison de la culture et de la citoyenneté se retrouve en stand-by mais, selon les services de la Ville, son ouverture devrait se faire comme espéré à l'automne 2019. En revanche, le retard de livraison se confirme pour le conservatoire de musique à rayonnement départemental sur le site du collège Amiot, désaffecté depuis des années. Dans ce dossier, le nom du repreneur de Floriot Construction est très attendu (le groupe burgien Fontenat TP tient la corde).

Une autre réalisation d'envergure fait l'objet de toutes les attentions. Les études du nouvel immeuble « Cardinal », qui remplacera le bâtiment Saint-Joseph de l'ancien hôpital La Madeleine du centre psychothérapique de l'Ain (CPA), ont été lancées. Situé à l'angle de l'avenue Alphonse-Baudin, sur les hauteurs de l'avenue Alsace-Lorraine, il sera le poumon du quartier du Plateau, en prolongement du palais de justice. Il abritera un espace de coworking, une brasserie donnant sur le parc de la Madeleine, des commerces, des logements de court séjour (coliving), un parking souterrain... Ce projet à 10 M€ devrait voir le jour en 2022, en profitant du contrat "Coeur de Ville" signé avec l'État et de l'enveloppe de 60 M€ qui l'accompagne.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?