AccueilSavoieBrico-Dépôt s'installe en Savoie

Brico-Dépôt s'installe en Savoie

L'enseigne, qui célèbre ses 25 ans cette année, vient d'ouvrir son 123e dépôt dans la ZAC de Tournon, au sein de la communauté d'agglomération d'Albertville.
Brico-Dépôt s'installe en Savoie

Savoie Publié le ,

« C'est un moment important dans la vie de l'entreprise », a affirmé le directeur général du groupe Kingfischer France lors de l'inauguration du Brico-Dépôt d'Albertville. Pour Marc Ténart, il s'agit d'une belle illustration de « notre savoir-faire » dans les domaines du bricolage et de l'amélioration de l'habitat. Ce nouvel outil commercial, « Nous l'avons voulu simple, efficace et innovant ». Il répond aux besoins d'un marché qui ne cesse de se développer (26 Md€ de chiffre d'affaires en France). Et les deux enseignes appartenant au groupe, Castorama et Brico-Dépôt, représentent le quart de ce marché !

Complémentaires, elles suivent une progression régulière, à l'exemple de la seconde qui fête ses 25 ans cette année et vient d'ouvrir, en Savoie, son 123 è Brico-Dépôt. Une implantation stratégique, comme l'a souligné Xavier Fornier, vice-président d'Arlysère, la communauté d'agglomération d'Albertville, et maire de Tournon, la commune qui accueille cette nouvelle implantation dans sa ZAC du Bois de l'Île.

« Un territoire, dit-il, qui se veut dynamique et qui, outre le marché local habituel, est ouvert à celui des stations et de la montagne en général, avec ses 300 000 lits touristiques, de nouvelles constructions et la rénovation de l'existant. Les élus ont d'ailleurs œuvré pour faciliter la venue de Brico-Dépôt, qui s'est heurté un temps à des recours administratifs. En fin de compte, la réflexion du groupe menée depuis dix ans et le montage de l'opération depuis cinq ans ont abouti avec une volonté de s'intégrer dans l'existant et son proche environnement. Le tout symbolisé par une façade ouverte au public, l'utilisation de bois pour habiller la structure métallique et la toiture de l'espace extérieur au bâtiment principal, réservé aux matériaux du bâti, avec un accès direct pour les professionnels artisans, mais aussi les particuliers venus effectuer leurs chargements.

Un ensemble de plus de 6 000 m² pour la vente, auxquels s'ajoutent 700 m² pour la réserve et 300 m² pour l'administration, à la fois fonctionnel et esthétique, selon la conception de Jérôme Rol, architecte parisien travaillant régulièrement pour l'enseigne. Ce sont également 54 salariés qui se retrouvent installés sur le bassin d'emplois albertvillois. Certains sont issus du groupe, à l'instar du directeur du nouveau dépôt, Franck Raffin. Savoyard d'origine, il avait commencé comme vendeur, progressant à l'interne pour devenir directeur, sa précédente affection étant celle de Nice, avant d'effectuer, en quelque sorte, un retour aux sources à l'âge de 53 ans. C'est fort de cette expérience qu'il entend développer un esprit d'équipe au service de la clientèle.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?