Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Capelli continue d'innover dans le neuf

le - - Rhône

Capelli continue d'innover dans le neuf
© Capelli - Le programme comprend trois bâtiments sur trois et quatre étages

Avec les Terrasses Botania, à Francheville, le groupe témoigne une nouvelle fois de sa capacité à créer de généreux espaces, qui offrent à leurs usagers la possibilité de vivre confortablement.

À 10 km seulement de la place Bellecour, Francheville est aujourd'hui considéré comme l'un des fleurons de l'Ouest lyonnais. Une place de choix, donc, qu'a choisi d'investir Capelli pour construire Les Terrasses Botania. Située 55/57 avenue du Chater et s'articulant autour de vastes espaces paysagés, la résidence se démarque par son architecture élégante, qui mixe couleurs sobres et matériaux nobles.

Le programme comprend trois bâtiments sur trois et quatre étages (avec deux niveaux de sous-sol partiel), déployant 62 logements, dont 14 logements aidés. Dotées de belles hauteurs sous plafond, les pièces de vie sont baignées de lumière naturelle, la plupart s'ouvrant sur un balcon, une terrasse, un jardin privatif ou un jardin d'hiver. Pour améliorer toujours plus le confort de l'utilisateur, Capelli a apporté un soin tout particulier aux finitions : double vitrage, carrelage grand format 40x40 dans les pièces de vie, parquet stratifié dans les chambres, faïence murale décorative sur les pourtours des douches et baignoires, mais aussi accès sécurisé avec portier vidéo type Vigik et interphone, garages sécurisés en sous-sols et certification RT2012. Des appartements clés en main, adaptés aux citadins d'aujourd'hui et de demain.




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer