Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Carré Création (Genay) : « On ne peut plus se serrer la main, mais on peut se serrer les coudes ! »

le - - CAPEB

Carré Création (Genay) : « On ne peut plus se serrer la main, mais on peut se serrer les coudes ! »
© Carré Création

Pendant trois semaines, la CAPEB part à la rencontre de ses adhérents pour savoir comment ils ont vécu cette période inédite. Pierre-Emmanuel Lagrange et Florent Thiénot, de l'entreprise Carré Création, dans le Rhône, initient cette nouvelle série de témoignages.

« Ce confinement, nous l'avions anticipé, notamment en mettant en place une sécurisation de nos chantiers dès le 16 mars, avec le repli du matériel, le rangement des stocks, le nettoyage des chantiers… Le lendemain, tout était à l'arrêt et, pendant 15 jours, comme tout le monde, nous sommes restés confinés à la maison, chacun chez soi. D'un naturel positif, nous avons profité de cette période pour prendre du temps pour nous… Avec nos métiers, il faut dire que nous en avons rarement l'opportunité ! Et passer du temps avec ses proches, c'est précieux...

Ensuite, nous sommes retournés progressivement dans l'entreprise, à tour de rôle. Nous avons profité de cette « transition » pour mettre en place une nouvelle gestion des déchets, avec un système de tri en interne. Nous avons remis à jour nos documents administratifs, tels que le document unique par exemple. Nous avons également préparé la reprise en échangeant avec nos clients sur des chiffrages et des études de projet.

Nos salariés ont été en chômage technique tout au long du confinement. A la parution du guide de l'OPPBTP, nous nous sommes organisés pour planifier les redémarrages de chantier dans de bonnes conditions. A ce jour, toutes les opérations n'ont pu reprendre, ce qui implique que tous les salariés ne sont pas encore revenus.

Au niveau des aides, nous avons obtenu le financement du chômage partiel, le report des charges sociales et, tout récemment, nous avons fait une demande de PGE auprès de la banque. En termes de trésorerie, nous restons très vigilants et veillons à ce que les encaissements clients se fassent dans les délais. Nous en profitons pour remercier nos clients qui respectent leurs échéances. »

Vers une reprise progressive des chantiers

« Chez nous, la plupart des chantiers n'ont repris que le 11 mai, quand nous étions vraiment prêts à redémarrer. A la parution du guide, nous avons préféré attendre de réunir toutes les préconisations afin de sécuriser nos salariés. Dès début avril, nous avions commandé des équipements de protection (masques, gel hydro alcoolique) auprès d'une petite société locale...

Nous travaillons en intelligence avec les maîtres d'œuvre et les maîtres d'ouvrage pour éviter la co-activité. Nos réunions de chantiers ne sont plus en présentiel, mais en visio-conférence. Sur certains chantiers, nous disposons d'un référent Covid, qui veille à ce que l'ensemble des mesures barrières soient appliquées. Nous partageons les coûts entre nous. De notre côté, nous avons pris le parti de ne pas les répercuter sur nos clients.

Concernant les délais, globalement, les plannings ont été décalés de huit semaines. Tous les acteurs sont compréhensifs. Aujourd'hui, nous avons une visibilité jusqu'à l'automne. Depuis quelques semaines, nous avons des signaux positifs qui viennent renforcer notre optimisme pour les prochains mois. Nous sommes parfaitement conscients qu'il faudra s'adapter, on ne travaillera plus comme avant. Il faut trouver de nouvelles formes de travail. La solidarité, plus que jamais, est importante. »

Le soutien de la CAPEB​

« En période de crise, la CAPEB Rhône et Grand Lyon a été très présente, délivrant énormément d'informations en temps réel, par mail ou téléphone, sur tous les sujets : les aides, l'anticipation de la reprise, le guide, etc.

Les réunions de métiers se sont également poursuivies en visio-conférence. Ces temps de partage et d'entraide étaient essentiels pour nous. Franchement, merci à la CAPEB ! »

L'entreprise

SAS Carré Création (Genay) - Créée en 2018, 7 salariés

Gérants : Florent Thiénot (président) et Pierre-Emmanuel Lagrange (directeur général)

Activité : aménagement intérieur de locaux tertiaires et collectifs (sols, murs et plafonds, notamment plafonds tendus Barrisol) - Prestations haut de gamme avec un espace showroom de 300 m2

Clientèle : 80 % tertiaire-industrie, 15 % de marchés publics, 5 % de particuliers sur Lyon et le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie

Valeurs : bienveillance, exigence, esprit entreprenant




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer