AccueilRhôneCebatec : une croissance portée par le BIM

Cebatec : une croissance portée par le BIM

Le bureau d'études, installé dans la métropole lyonnaise, se démarque par son savoir-faire dans le secteur du BIM. Sa dirigeante Laetitia Laquais se réjouit de la labellisation Pépites pour poursuivre le développement de l'entreprise.
Cebatec : une croissance portée par le BIM
DR

Rhône Publié le ,

« Le Building Information Modeling a vraiment propulsé l'entreprise », reconnaît Laetitia Laquais, gérante de Cebatec. Si le BIM occupe le devant de la scène depuis plusieurs années, peu de PME maîtrisent et utilisent cette méthode. Il faut dire que le BIM représente de lourds investissements de départ pour acheter les logiciels techniques et les puissants ordinateurs, mais aussi pour former les collaborateurs. C'est pourtant le pari réussi de Cebatec.

Ce bureau d'études BIM Fluides (CVC, Désenfumage, Plomberie, Electricité, Fluides spéciaux), créé fin 2014, a choisi le BIM pour se différencier face à la forte concurrence entre bureaux d'études. Aujourd'hui, Cebatec est plébiscité par les architectes, les installateurs, les promoteurs… pour créer la maquette numérique des bâtiments en construction ou en rénovation. « La maquette numérique donne une vision 3D du bâtiment pour tous les corps de métier. Les éventuels conflits sont ainsi immédiatement détectés et on évite les erreurs durant la phase de chantier. C'est aussi un excellent outil pour connaître les quantités de matériaux et ressources nécessaires », argumente Laetitia Laquais. Le BIM offre d'autres avantages pendant la durée de vie du bâtiment. « La gestion du bâtiment est simplifiée car toutes les informations sont contenues dans la maquette. Il n'y a plus de risque de perdre des plans et les opérations de maintenance sont plus faciles pour le gestionnaire de patrimoine », confirme la dirigeante. Le BIM est donc synonyme de gain de temps, d'argent et d'efficacité.

« Nous menons une quinzaine de projets par an. Les laboratoires et le secteur hospitalier représentent 50 % de notre activité, le tertiaire un peu plus de 30 % et le logement pour le reste », poursuit la gérante. L'hôpital Nord-Ouest de Villefranche, les laboratoires de Merck et de Boiron, le programme Ynfluence Square à Confluence, le campus Orange ou la tour To Lyon à la Part-Dieu font partie des références. Si l'activité en région lyonnaise est importante, le bureau d'études travaille également à Paris, Marseille et Toulouse. Outre son siège social à Genay, Cebatec est implanté à Clermont-Ferrand et à Saint-Etienne depuis mars dernier. « Nous avons des filiales en Pologne et au Maroc », ajoute Laetitia Laquais. Cebatec emploie ainsi une quarantaine de personnes, contre 3 à sa création, et recrute régulièrement des dessinateurs-projeteurs, techniciens et ingénieurs.

Preuves supplémentaires du savoir-faire recherché de l'entreprise : un référencement par Boehringer Ingelheim et l'ouverture d'un centre de formation. « Nous mettons à disposition du groupe pharmaceutique allemand des salariés pour l'assistance technique sur leurs projets de bâtiments. Quant aux modules de formation sur le logiciel REVIT, c'est une manière d'accompagner la montée en compétences de toute la profession », explique la gérante.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?