AccueilMatérielCellumat, un bloc actif pour la construction passive

Cellumat, un bloc actif pour la construction passive

La construction passive doit consommer 90 % d'énergie de chauffage en moins qu'une construction neuve traditionnelle et 50 % de moins qu'un édifice construit selon la RT 2012. Aussi, en matière d'isolation, les blocs en béton cellulaire Passifbloc de Cellumat font figure de bons élèves thermiques. Pérenne et entièrement minérale, cette innovation permet de construire en monomur, sans matériaux supplémentaire. Avec un pouvoir isolant de 0,065 W/mK, elle est le premier bloc de gros-œuvre du marché qui permet de construire des murs passifs porteurs en monomur (U jusqu'à 0,13 W/m2K), donc sans pose d'isolants ou de membranes d'étanchéité complémentaires.
Cellumat, un bloc actif pour la construction passive
© Cellumat

Matériel Publié le ,

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?