AccueilLoireChâteau de Montrond-les-Bains : réhabiliter pour reconstituer le passé

Château de Montrond-les-Bains : réhabiliter pour reconstituer le passé

Il est impossible de rater le château médiéval lorsque l’on arrive à Montrond-les-Bains. Perché sur son promontoire, le monument profite actuellement d’un vaste projet de réhabilitation.
Château de Montrond-les-Bains : réhabiliter pour reconstituer le passé

Loire Publié le ,

A Montrond-les-Bains, en ce jeudi de juillet et au rythme des paroles de Renaud, plusieurs ouvriers s'affairent en plein cagnard à la construction d’un escalier. Ce dernier doit permettre d’accéder plus facilement à l’enceinte du château médiéval situé en plein cœur de la commune de la Loire.

Montrond : un château Moyen-Age au stye Renaissance

L’édifice qui trône sur un ancien volcan est apparu au XIIe siècle. A l’origine, une simple tour de guet permettait d’avoir une vue imprenable sur l’ensemble de la plaine du Forez. Mais au fur et à mesure des siècles, la tour n’a cessé de s’agrandir et a pris la forme qu’on lui connaît désormais.

Au début du XVIe siècle, le style Renaissance est venu s’intégrer à la forteresse moyenâgeuse. Des ouvertures encore présentes aujourd’hui font référence à cette époque.

Sauvé des ruines par l’association "Les amis du Château" en 1970 et racheté par la mairie de Montrond dans les années 80, le monument est en train de bénéficier d’un nouveau rafraîchissement.

Muséographie, application et remise en état

Plusieurs opérations de réhabilitations sont prévues sur ce projet qui doit durer jusqu’à la fin de l’hiver 2023. "Nous avons mis du temps avant de pouvoir mettre le premier coup de pioche", explique Guillaume Cregniot, directeur général des services de la mairie de Montrond-les-Bains.

Des études sur la faisabilité des travaux ont en effet eu lieu dès l’année 2020. Néanmoins, ce n’est qu’à partir de 2022 que le chantier a réellement débuté.

Première grande opération de rénovation, le musée. Il prendra place dans les bâtiments annexes du château. Cet espace d’environ 300 m² présentera la vie quotidienne au Moyen-Âge dans la région du Forez. "Ce lieu est à destination des familles", assure Marie-Odile Moulager, adjointe à la culture et au patrimoine de la commune de Montrond-les-Bains.

Néanmoins, la plus grande partie des travaux se concentrent sur le confortement et la réhabilitation de l’enceinte du château. Des mises en accessibilité aux personnes à mobilité réduite sont également prévues.

Dans ce cadre-là et comme l’enceinte du monument est difficile d'accès, une application est en cours de développement pour faire visiter virtuellement cet espace. L’application permettra aussi de visualiser l’agencement du château lors de ses différents siècles de vie.

Nous avons fait beaucoup de travaux que les visiteurs ne verront pas mais qui sont essentiels"

La remise en état et en sécurité du site a été l’une des principales préoccupations lors de ce projet. De nombreuses fissures présentes sur les murs, au niveau des fenêtres, ont dû bénéficier de rénovations.

Des opérations nécessaires et qui représentent une part importante du budget. Guillaume Cregniot souligne l’importance de ce type de réalisations. "Nous avons fait beaucoup de travaux que les visiteurs ne verront pas mais qui sont essentiels."

Une vue d'ensemble de la plaine depuis le toit du château

Le projet, qui s’élève à environ 1,3 M€, profitera tout de même de travaux plus visibles pour les visiteurs. La tour de guet qui a servi de musée à la Poste pendant de nombreuses années va être transformée en espace de reconstitution. "L’objectif est de recréer un logis médiéval, comme si le seigneur venait de quitter les lieux il y a 10 min", explique Marie-Odile Moulager.

Le toit de cette tour réservera une surprise aux visiteurs. Comme le souligne Guillaume Cregniot, "cet aménagement est le gros point fort du projet". En effet, le toit permettra d’avoir une vue d’ensemble sur la plaine et le massif du Forez.

Une deuxième reconstitution permettra de se rendre compte de comment était agencé le site à l’époque. Il s’agit de l’ancienne chapelle, où une voûte va être reconstruite à l’identique de la première et l’espace sera remis en état. "Ici, on aura vraiment l’évocation d’une pièce finie du château", glisse Marie-Odile Moulager.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?