AccueilIsèreChauffage, sanitaire, ventilation : ICS inaugure un siège social bas carbone à Échirolles

Chauffage, sanitaire, ventilation : ICS inaugure un siège social bas carbone à Échirolles

L'entreprise ICS (chauffage, sanitaire, ventilation) a installé son nouveau siège social à Echirolles. Objectif : réduire sa facture énergétique pour passer une étape supérieure de sa stratégie bas carbone.
Chauffage, sanitaire, ventilation : ICS inaugure un siège social bas carbone à Échirolles

Isère Publié le ,

Panneaux solaires thermiques, chaudière bois ou encore géocooling : ICS coche les cases de sa stratégie bas carbone avec son nouveau siège social situé au n°32 rue de Comboire à Echirolles.

Acheté en juin dernier, le bâtiment de 770 m² accueille les 19 collaborateurs de l'entreprise depuis le mois d'octobre et après trois mois de travaux. Collaborateurs, partenaires et réseaux ont été réunis début novembre pour une e-inauguration. Coût total de l'opération : 1,4 M€, dont 830 000 € pour l'achat des murs.

Répondre aux besoins des collaborateurs

Le nouveau siège social a été pensé et réalisé en concertation avec les collaborateurs de l'entreprise, pour mieux répondre aux besoins de chacun. Et dispose de trois grands types d'espaces : l'atelier de préfabrication de 184 m², pour le stockage et la préparation des principales pièces en amont des chantiers, les bureaux et salles de réunion (entre le rez-de-chaussée et l'étage en openspace), et les locaux sociaux (deux vestiaires, sanitaires et salle conviviale au rez-de-chaussée), et enfin un showroom, qui permet aux visiteurs de voir le fonctionnement de la chaudière et de la centrale d'air, et d'observer les maquettes.

Côté extérieur, la grande cour accueille les espaces de stationnement, la benne à déchets de chantier et un bac à compost.

"L'objectif était d'amener le bâtiment plus loin en s'appuyant sur les réflexions individuelles et les besoins de chacun. C'est-à-dire sur l'intelligence collective", livre Karine Montreuil, designer d'intérieur pour Tandem Architectes.

Mieux produire pour moins consommer d'énergie

Dominique Salin a pris la tête d'ICS en 2006 (photo ©Fabrice Grondeau)

Durant l'intersaison, 12 panneaux solaires thermiques assureront désormais la moitié de la production de chaleur et d'eau chaude. Répartis sur une surface de 27,6 m², ils produiront 23 250 MWh.

A ne pas confondre avec le photovoltaïque, ce mode de production récupère la chaleur des rayonnements solaires pour la transmettre au système de production d'eau chaude et de chauffage du bâtiment. Le passage dans les panneaux solaires permet au fluide d'emmagasiner de la chaleur afin de la transmettre, ensuite, à un système de stockage.

En hiver, c'est le chauffage au bois qui prendra le relais du système solaire

Pour rafraîchir ses bureaux durant l'été, ICS mise sur le géocooling : quatre sondes géothermiques à 100 mètres de profondeur (installées dans deux forages sous l'espace vert attenant au bâtiment) constitueront un échangeur de chaleur pour un refroidissement naturel direct des bâtiments. L'eau circulant dans les sondes sera rafraîchie dans le sol, puis circulera dans des panneaux rayonnants installés dans les plafonds des locaux.

Une centrale d'air double flux assure le renouvellement de l'air ambiant et le confort thermique, avec des débits de ventilation modulés par zone.

La lumière naturelle est, elle, privilégiée pour l'éclairage avec de nombreuses ouvertures et vitrages intérieurs de manière à diminuer les besoins en lumière artificielle.

La stratégie bas carbone d'ICS infiltre jusqu'à son mode de consommation : au-delà du choix de chantiers, fabricants, sous-traitants et fournisseurs régionaux, les travaux du nouveau bâtiment ont été réalisés par des entreprises locales.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?