Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Christelle Rozier, présidente de BTP CFA Aura : "Les entreprises sont au rendez-vous"

le - - Actualités

Christelle Rozier, présidente de BTP CFA Aura : "Les entreprises sont au rendez-vous"
S.V.

L'assemblée générale des Centres de formation des apprentis Auvergne-Rhône-Alpes du BTP (BTP CFA Aura) s'est tenue au centre de formation de la Loire à Saint-Etienne. L'occasion de faire le point sur la formation en région auprès de Christelle Rozier, présidente de la structure.

Au sein du CFA BTP Aura, quelles sont les filières qui attirent le plus ?

"Le CFA BTP représente 6 700 apprentis à travers 11 CFA qui sont tous sur un maillage territorial en Auvergne-Rhône-Alpes. Chaque département a son centre de formation, plus 24 sites partenaires qui sont des écoles supérieures, des DUT, des écoles d'ingénieurs.

Aujourd'hui nous avons 25 métiers représentés au sein de sept grandes filières dont les secteurs du bois, des travaux publics et le gros œuvre restent très attractifs. On a aussi des métiers en tension, comme les peintres. Mais c'est très variable selon les secteurs. On pensait que l'on aurait les mêmes tensions dans chaque territoire, mais ce n'est pas le cas. D'un CFA à l'autre, les métiers en tension sont différents, cette disparité est l'une des nouvelles de cette année.

Au niveau régional, nous avons obtenu 87 % de réussite. Dans toutes les sections, on est entre 80 et 90 %. C'est lié au fait que nous avons des formateurs extrêmement investis dans leurs formations. Malgré le Covid et le contexte sanitaire, l'activité pédagogique a été maintenue en distanciel et les jeunes ont pu préparer et passer leurs examens au mois de juin."

Est-ce que le contexte sanitaire et les difficultés éventuelles des entreprises posent un problème pour le placement des élèves ?

"En fait, nous sommes encore dans le recrutement parce que la réforme a fait que l'on peut recruter tout au long de l'année, d'autant plus sur la région Auvergne-Rhône-Alpes parce que l'Etat nous a donné, dans le cadre du plan de relance, la possibilité d'aller jusqu'au mois de décembre. On accueille encore des jeunes avec des entreprises. On a quelques jeunes en attente mais notre objectif reste de faire correspondre les attentes des entreprises avec celles des jeunes.

L'important, c'est la transmission des métiers, des savoir-faire par le biais de nos centres de formation, des entreprises et des maîtres d'apprentissage qui sont très présents. Au-delà de la crise, on voit que les entreprises sont au rendez-vous et pour nous c'est extrêmement valorisant de savoir que l'apprentissage compte à leurs yeux."

Lyon sera ville accueillante de la compétition mondiale des WorldSkills en 2023. Quels résultats attentez-vous ?

"Cette année, nous avons eu les sélections régionales où 72 jeunes issus des CFA se sont illustrés. Ils ont été très investis et 22 ont été médaillés dont six qui rejoignent la sélection nationale. Au mois de décembre, ils vont concourir. On s'était donné le challenge d'envoyer nos jeunes sur le concours pour se préparer à 2023, c'est un formidable parcours pour eux. Et pourquoi pas un titre au Mondial !"




Stéphanie VÉRON
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer