AccueilActualitésCiteden plaide pour la construction industrialisée

Citeden plaide pour la construction industrialisée

L'habitat de demain : nouveaux enjeux, nouvelles réponses. Tel est le titre de l'ouvrage rédigé par Citeden sur la construction industrialisée pour le logement, qui bénéficie selon l'entreprise d'une longueur d'avance sur la construction conventionnelle. Décryptage.
Citeden plaide pour la construction industrialisée
Selon Citeden, la construction industrialisée représente l'avenir du logement

Actualités Publié le ,

Nouvelles technologies, nouveaux rythmes de vie, extension des zones urbaines, vieillissement de la population sont autant de défis auxquels les constructeurs doivent aujourd’hui faire face. D’autant que l’on estime à environ -150 000 / an le déficit de construction de logements dans le parc privé et social ces dernières années, par rapport aux 500 000 logements prévus, essentiellement dus à des raisons de coût et de multiplication des normes. Dans cette situation, la construction industrialisée se révèle comme une alternative sérieuse à la construction conventionnelle, ce que tente de décrire Citeden (groupe Cougnaud) dans son livre blanc intitulé L’habitat de demain : nouveaux enjeux, nouvelles réponses.
« Les faits sont là : face à l’urgence de livrer chaque année davantage de logements, la construction conventionnelle répond par des programmes immobiliers structurellement plus longs. L’écart entre le besoin et la réponse ne fait ainsi que s’accroître. Avec un procédé constructif deux à trois fois plus rapide, la construction industrialisée est en mesure de répondre sans aléa aux besoins des donneurs d’ordre de l’habitat public et privé. » Selon Citeden, la construction industrialisée repose sur la mise en œuvre des mêmes matériaux (acier, béton, bois), tout en optimisant le temps de travail et pouvant assurer jusqu’à 90 % de la construction des bâtiments en usine. Des arguments qui, pour le constructeur de maisons et d’habitats modulaires, annonce la fin des incertitudes tant économiques que temporelles liées aux chantiers conventionnels. Enfin, le livre affirme qu’un bâtiment réalisé en construction industrialisée pourra être plus facilement transformé et adapté au gré de l’évolution des usages, bénéficiant en outre d’un temps d’avance sur les nouvelles normes environnementales (les objectifs RBR 2020 étant déjà atteints).

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?