Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Cobro, un atelier qui envoie du bois à Vaulx-en-Velin

le - - Rhône

Cobro, un atelier qui envoie du bois à Vaulx-en-Velin
© Sarah Franco - Cobro, un atelier de 900 m² et des services destinés aux professionnels du bois

Au sein de l'école de production Boisard, ce tout nouvel espace partagé de 900 m2 accueille les professionnels du bois. Un lieu tout équipé en location flexible.

Hugues Durouchoux a longtemps été consultant en système informatique. Féru de menuiserie, il a créé Cobro, un atelier et des services à destination des menuisiers, des agenceurs et des ébénistes. « Avoir son propre atelier représente un coût important et, souvent, les artisans passent seulement un tiers de leur temps dans leurs locaux. Il existe peu d'offres d'infrastructures en location flexible destiné uniquement à ces professionnels et leur permettant de fabriquer de bout en bout, de la livraison du matériel au stockage, en passant par l'usinage, l'assemblage… », explique cet entrepreneur dans l'âme.

En général, en comptant les baux, le remboursement des machines et les charges et sans compter les frais de gestion, il faut en moyenne 25 000 € / an pour louer un atelier d'environ 100 m2. Cobro offre donc une solution clé en main avec un parc complet d'équipements pointus (40 000 € d'investissement) et des forfaits dégressifs de 9 à 25 € de l'heure, selon les besoins.

À cela s'ajoute 300 m2 de bureaux et d'espaces de vie, l'idée étant, selon la formule du coworking, de créer du lien entre les artisans, voire de produire ensemble. « La proximité avec l'école Boisard va aussi permettre de travailler avec les élèves en formation, et nous allons faire venir des architectes, des décorateurs, des maîtres d'œuvres pour qu'ils profitent d'un réservoir d'artisans qualifiés afin de générer du business », ajoute Hugues Durouchoux.

Pouvant accueillir quatre à sept professionnels, sous la vigilance d'un chef d'atelier expérimenté et responsable de la sécurité, et avec un CA prévisionnel de 140 000 €, l'entreprise a pour objectif, à terme, de développer tout un écosystème en proposant ses services à d'autres métiers de l'artisanat.




Sarah FRANCO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide