Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Construct Lab veut doper l'innovation de la filière Construction

le - - Rhône

Construct Lab veut doper l'innovation de la filière Construction
© Hugues Feuillet

Basée à Lyon mais à vocation nationale, l'association réunit les acteurs du Bâtiment et de l'immobilier avec pour ambition de stimuler l'innovation. Construct Lab identifie des problématiques spécifiques à la filière et imagine les réponses à apporter en œuvrant à l'intérêt commun. Ce modèle collaboratif doit aussi permettre de rassembler les compétences et les financements pour lancer les start-ups qui déploieront les solutions proposées par les membres de l'association. Explications avec Renaud Sornin, président délégué.

Amélie Cuiller et vous-même êtes à l'origine du projet Construct Lab. Pouvez-vous nous expliquer quel a été le déclic ?

L'histoire remonte à mai 2016 quand Amélie Cuiller, pdg de la PME rouennaise Cuiller Frères et cliente d'Attestation Légale, la plateforme d'échanges de documents administratifs que j'ai créée, me contacte via LinkedIn. Elle avait l'idée d'une plateforme collaborative permettant de faciliter la relation entre les bailleurs, les entreprises de travaux et les locataires afin de mieux gérer les interventions sur le parc immobilier. Nous avons réuni des acteurs autour de cette problématique et avons travaillé à l'élaboration d'une solution. La start-up Nexxio a ainsi vu le jour autour de cinq associés : trois entreprises de construction, une entreprise du digital et un porteur de projet. Au cours de ce projet, Amélie Cuiller et moi-même avons eu envie d'aller plus loin. Nous avons d'abord envisagé de créer un accélérateur de start-ups, avant de nous orienter vers une fabrique de start-ups en partant des besoins et des problématiques du secteur du Bâtiment et de l'immobilier. C'est de la rencontre entre une entreprise traditionnelle, Cuiller Frères, et une entreprise digitale, Attestation Légale, qu'est finalement née l'association Construct Lab en mai dernier.

Quels sont les objectifs de Construct Lab ?

Notre ambition est d'identifier des problématiques communes à la filière du Bâtiment et de l'immobilier et de proposer des solutions concrètes en accompagnant la création de start-ups. Nous sommes dans une démarche d'intelligence collaborative et nous voulons jouer collectif. Nous fonctionnons comme un « think tank » en réunissant une communauté d'acteurs confrontés aux mêmes problèmes, nous réfléchissons ensemble aux réponses possibles et nous soutenons la création de l'entreprise qui déploiera la solution. Notre baseline – « Together, solve problems, open news ways » (Ensemble, résolvons les problèmes et ouvrons de nouveaux débouchés, NDLR) – résume parfaitement notre philosophie et notre ambition.

Qui est aujourd'hui rassemblé au sein de Construct Lab ?

Construct Lab est une association basée à Lyon, mais elle est à vocation nationale. Elle réunit tout l'écosystème du Bâtiment et de l'immobilier, à savoir des architectes, des ingénieurs, des bureaux d'études, des constructeurs, des maîtres d'ouvrage, des promoteurs, des exploitants, des assureurs… qui veulent œuvrer dans l'intérêt de l'ensemble de la filière. Aujourd'hui, nous comptons une trentaine de membres. Certains sont membres actifs, s'ils ont du temps et de l'énergie à donner en plus de la cotisation, d'autres sont des membres bienveillants, qui soutiennent l'association avec leur cotisation. Nous avons aussi des membres partenaires, qui ne cotisent pas mais apportent leur regard de façon ponctuelle. Le montant des cotisations varie de 300 € à 3 000 € en fonction de la taille de l'entreprise. Amélie Cuiller et moi-même sommes respectivement président et président délégué de l'association, et la déléguée générale est Anne Tillie.

Quel est le fonctionnement de l'association ?

Notre méthode de travail est basée sur l'échange et la bienveillance, afin d'agir dans l'intérêt collectif. Nous avons d'ailleurs un comité des sages pour veiller au respect de ces principes. Construct Lab se positionne comme un tiers de confiance de l'innovation dans un secteur où il y a beaucoup à faire. En effet, la Construction fait partie des industries les moins digitalisées. Ce retard s'explique en grande partie à cause du millefeuille d'acteurs. Nous sommes dans une industrie très morcelée, où chaque entreprise fonctionne en silo. L'association permet de rassembler et de partager pour faire ensemble. Nous disruptons la façon de faire.

De quelle manière soutenez-vous les start-ups ?

Après avoir posé un problème et trouvé l'idée pour le résoudre, nous accompagnons la création de l'entreprise qui mettra en œuvre le produit ou service. Notre start-up studio fonctionne en trois étapes : détecter et sélectionner les opportunités d'innovations par le biais d'une plateforme d'idéation, faire émerger ensemble des solutions, puis choisir les porteurs de projet et les accompagner financièrement jusqu'à la phase d'amorçage de la start-up. Nous avons baptisé cette « fabrique à start-ups » du nom de Build'Up. Les entreprises de la communauté Construct Lab qui ont pris part à la construction de la solution continuent de s'investir, si elles le souhaitent, en apportant de l'argent et des conseils au porteur de projet. L'enveloppe d'investissement s'échelonnera de 20 000 à 100 000 €. Quant à l'association, elle prend 5 % du capital de la start-up, qui seront ensuite revendus pour investir dans de nouveaux projets. Construct Lab ne devrait garder que 1 % du capital pour maintenir un lien avec les start-ups créées. Une fois que les start-ups ont pris leur envol, elles pourront se tourner vers des business angels et des structures d'accélération dédiées pour grandir.

Combien de start-ups ont déjà vu le jour ?

La société SIS a été lancée avant même que l'association soit tout à fait en ordre de marche. Cette plateforme lyonnaise, co-construite avec des directeurs financiers de grands groupes, vérifie et sécurise les identités et coordonnées bancaires des fournisseurs pour lutter contre la fraude aux faux virements. Nexxio est en cours de création, tout comme Viaco, également implantée à Lyon. Viaco développe deux projets : la digitalisation du panneau de chantier et un annuaire collaboratif du BTP. D'autres initiatives entrepreneuriales se développeront rapidement.

Comment voyez-vous l'évolution de Construct Lab ?

Nous nous sommes fixés l'objectif de regrouper une centaine d'entreprises d'ici six mois. En agrandissant le cercle, nous serons encore plus représentatifs de la filière. Dans le même temps, nous voulons faire émerger trois nouvelles problématiques qui donneront lieu à la création de start-ups. Le 20 juin 2019, nous organiserons à Lyon, a priori dans le lieu totem de la French Tech, le H7 à Confluence, l'événement Build Forward. Placé sous le signe de la réflexion et de la prospective, ce rendez-vous pourrait être rebaptisé Construct Lab The Event. Créé il y a deux ans et porté par Explore, Attestation Légale, Resolving, ForCity, Tracktor, Sogelink et Deepki, Build Forward a en effet été intégré dans les actions de Construct Lab.

Construct Lab en bref

Association loi 1901

Amélie Cuiller, présidente

Renaud Sornin, président délégué

Anne Tillie, déléguée générale

34 membres (A26, Adequation, Angelor, Assystem, Attestation Légale, Bouclier Assurances, BTP Banque, Builders & Partners, CAB Informatique, Centrale des ressources, Cuiller Frères, Demathieu Bard / BLB Constructions, Dynergie, Eco+construire, Eurovia, Explore, Extern'Achats Solution, ForCity, GSE, Groupe Valentin / Bimsky, Imma Construction, Impulse Partners, Infolegale, Kiloutou, KP1, Leonard, Nexity, Nexxio, Only Thing, Resolving, SMA BTP, Sogelink, Tracktor, Viaco)

Objectifs : une centaine de membres et trois projets de start-ups d'ici six mois

Événement : Build Forward se déroulera le 20 juin 2019 au H7, à Confluence




Séverine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer