AccueilActualitésCroissance en hausse mais inflation menaçante pour l’artisanat du bâtiment

Croissance en hausse mais inflation menaçante pour l’artisanat du bâtiment

La croissance est en hausse pour les artisans du bâtiment au premier trimestre 2022, selon les chiffres communiqués par la Capeb. Mais le contexte reste, lui, difficile.
Croissance en hausse mais inflation menaçante pour l’artisanat du bâtiment

Actualités Publié le ,

Malgré un contexte difficile, le président de la Capeb, Jean-Christophe Repon, a tenu un discours résolument positif, à l’occasion du point de conjoncture proposée par l’organisation professionnelle. "Les voyants sont au vert, a-t-il ainsi précisé ce jeudi 12 mai. Ça ne sert donc à rien de crier au loup alors que l’activité est toujours favorable pour nos métiers."

3.5 % de croissance pour les artisans du bâtiment

Difficile de lui donner tort en regardant les chiffres du premier trimestre. En effet, sur ces premiers mois de l’année 2022, la croissance est au rendez-vous pour les artisans du bâtiment puisqu’elle atteint 3,5 %. Des bons résultats qui s’expliquent notamment par l’activité entretien-rénovation et les travaux d’amélioration en performance énergétique du logement. Et cette dynamique pourrait durer à en croire l’optimisme affiché par les chefs d’entreprise interrogés lors d’une grande étude menée par la Capeb. "Ils sont 53 % à envisager une stabilité de l’activité dans les six prochains mois. Mieux, 31 % d’entre eux parient sur une hausse."

Côté emploi, là aussi, les voyants sont au vert puisque l’artisanat du bâtiment a créé 26 000 emplois sur le marché du travail en 2021 et pourrait en créer tout autant en 2022 si l’activité demeure favorable jusqu’à la fin de l’année "et si les freins à son développement sont levés, à commencer par la simplification des démarches administratives et réglementaires", précise Jean-Christophe Repon

Certains chefs d’entreprise proches de l’épuisement"

Mais, Jean-Christophe Repon le sait, la situation reste difficile pour le secteur. "C’est toujours très compliqué en ce qui concerne l’approvisionnement des matériaux, a indiqué le président de la Capeb. Une situation à laquelle il faut ajouter la hausse des prix de l’énergie et l’épidémie de Covid qui a touché la Chine ces dernières semaines. Forcément, ça sclérose le commerce international." Et ça impacte directement les trésoreries des artisans du bâtiment.

Ainsi, en moyenne, les prix des matériaux ont augmenté de 18 % selon l’étude menée par la Capeb. "Soit la même hausse que sur l’ensemble de l’année 2021, indique Jean-Christophe Repon. C’est un indicateur très inquiétant pour nous." Parmi les activités les plus touchées, la menuiserie-serrurerie qui subit plus de 21 % d’augmentation.

20 % des artisans voient leur trésorerie dégradées

Conséquence directe de cette inflation, plus de 60 % des entreprises ont fait le choix de répercuter cette hausse. "Un chiffre qui augmente par rapport à celui d’il y a trois mois. Ça montre bien que nos artisans n’ont pas le choix aujourd’hui." Pourtant, malgré cette réaction, la tension sur artisans est, chaque jour, toujours plus grande. "Certains chefs d’entreprise sont aujourd’hui proches de l’épuisement, explique Jean-Christophe Repon. Ils n’ont pas l’habitude de réviser leurs prix tous les 15 jours. Pour eux, c’est une vraie source de stress."

La situation provoque même une vraie dégradation des trésoreries, 20 % des professionnels en font état au premier trimestre (contre 8 % un an auparavant). "En avril 2022, le montant moyen des besoins de trésorerie atteint 20 000 € (contre 15 000 € un an plus tôt)", précise la Capeb.

Alors, face à ce constat en clair-obscur, entre activité qui repart et contexte internationale toujours aussi imprévisible, Jean-Christophe Repon et la Capeb se sont fixés comme objectif "de maintenir les emplois de nos entreprises. Nous travaillons à des solutions pour les y aider et ferons des propositions dans le cadre des Assises du bâtiment annoncées par Bruno Le Maire lors de notre Congrès le 22 avril dernier, et que nous attendons avec impatience."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?