AccueilSavoieDans le Chablais, la stabilisation de la RD22 menée a bien

Dans le Chablais, la stabilisation de la RD22 menée a bien

Suite au dernier été pluvieux, des voiries avaient été fortement endommagées.
Dans le Chablais, la stabilisation de la RD22 menée a bien
B.F.

Savoie Publié le ,

La Haute-Savoie avait fait face à un été 2021 très pluvieux entrainant une saturation des sols en eau et générant des mouvements de terrain conduisant à la fermeture de routes. C’est ainsi que le Chablais avait été fortement impactée. En juillet, c’est le secteur des Jorraz et des Perches, à Reyroz, qui étaient les plus touchés, puis début août, celui du Petit bois, à Vinzier, sur la RD 22.

Le département a donc entrepris des travaux d’aménagement et de sécurisation, à Reyroz, tout d’abord, dès le 19 juillet, l’objectif étant de stabiliser la route au regard du risque d’effondrement lié à la présence de cavités dans le sous-sol. L’avancement du chantier a été contrarié par plusieurs aléas : un nombre de cavités plus important que prévu initialement, un terrain très hétérogène et la dégradation des sols en raison des précipitations importantes rencontrées dans l’été et à l’automne. Malgré tout, les travaux ont pu être terminés le 3 décembre dernier.

Sur le secteur des Jorraz, le talus amont de la chaussée a été conforté par une paroi clouée provisoire. Il a fallu réaliser des forages permettant de fixer un parement provisoire le temps de la réalisation des terrassements, tandis qu’un écoulement qui circulait sur la chaussée a été dévié pour poursuivre le chantier et que les cavités ont été comblées. La chaussée, quant à elle, a été préparée sur 2/3 mètres pour mettre à niveau le sol et accueillir les travaux suivants. Ses fondations ont été reconstruites par le biais de remblai renforcé à l’aide de couches géotextiles.

INTER/Dans l’attente d’un chantier longue durée

Sur le secteur des Perches, la paroi amont a été confortée par la réalisation de forages identique au talus amont comme réalisé sur le secteur des Jorraz. Le talus aval a été renforcé et conforté grâce à l’apport des matériaux en reconstituant une pente stable. Les cavités, plus nombreuses que prévu, ont été comblées et un remblai a été réalisé afin de mettre la chaussée à niveau. Pour la fin des travaux, la couche de roulement (enrobé noir) a été posée sur les deux secteurs.

Budget des travaux

874 000 € pour le secteur "Petit bois", 1,1 M€ pour le secteur "Les Jorraz" et "Les Perches ». Le montant global des travaux est de 3 M€ entre 2018 et 2022.

Sur la commune de Vinzier, des travaux (débutés le 30 août) de protection ont été menés contre les chutes de pierres avec l’objectif d’améliorer la sécurité des usagers de la voirie mais également des travailleurs amenés à intervenir pour la construction des galeries pare-blocs. sur le secteur Petit bois, au niveau du tunnel de Gürnel. Ont été nécessaires, purge manuelles et évacuation des masses instables (1800 m3) par de micro-minages et la réalisation d’écrans de protection ( deux de 4 mètres) complémentaires.

Ces travaux d’aménagement et de sécurisation ont été conclu avant les fêtes, dans l’attente d’un nouveau chantier de longue durée (prévu à partir de 2024 sur 4 ans. Le Département va engager la construction de galeries pare-blocs et un aménagement de la route afin de la mettre au gabarit. Après les phases de diagnostic préliminaire (réalisées en 2020), un marché de maîtrise d’œuvre, études et travaux est en cours d’attribution.

B.F

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 21 juillet 2022

Journal du21 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?