AccueilRhôneDardilly : la SAS Alain Le Ny met la formation au cœur de ses préoccupations

Dardilly : la SAS Alain Le Ny met la formation au cœur de ses préoccupations

Confrontée à des problèmes de recrutement, la SAS Alain Le Ny, installée à Dardilly, a décidé de prendre le taureau par les cornes en ouvrant son propre centre de formation.
Dardilly : la SAS Alain Le Ny met la formation au cœur de ses préoccupations
Jean-Christophe Le Ny

Rhône Publié le ,

Jean-Christophe Le Ny l’admet, pour maîtriser toutes les techniques utilisées sur les chantiers, "il faut en moyenne dix ans. On travaille sur des typologies de chantiers tellement différentes que ça demande un long apprentissage", explique le gérant de la société Le Ny, spécialisée en en charpente, couverture, zinguerie, isolation et bardage et qui œuvre sur quatre secteurs d’activités : les petits travaux, les grand travaux (principalement de la commande publique), la rénovation de monuments historiques (avec quelques grands chantiers déjà réalisés, comme l’Hôtel de ville de Lyon, le Château de Versailles, la cathédrale de la Major et, bientôt, la cathédrale Notre-Dame de Paris) et enfin la transformation de métal en atelier.

"La transmission, dans l'ADN de la SAS Le Ny"

C’est d’ailleurs cette polyvalence qui a poussé la société installée à Dardilly à faire de la formation un de ses piliers. "Ça a toujours été dans notre ADN, indique Jean-Christophe Le Ny. Mon père est notamment à l’origine du CAP de couvreur en Rhône-Alpes. Et aujourd’hui, on essaie de poursuivre son œuvre." Conséquence, le chef d’entreprise peut aujourd’hui se targuer d’avoir près de 20 % de son effectif de production en formation d’alternance. "Transmettre, c’est la base même du compagnonnage."

Mais, conscient que la profession change et que les enseignements proposés en CFA ne sont pas toujours adaptés, Jean-Christophe Le Ny a fait le choix de proposer des formations complémentaires adaptés aux besoins. "On est en train de faire passer des diplômes de formateurs à deux jeunes de chez nous. L’objectif final n’est pas de se substituer aux CFA traditionnels. Non, ce que l’on veut, c’est compléter, pour tirer vers le haut notre profession."

Des formations en atelier et sur les chantiers

Dans un premier temps, les formations dispensées depuis juillet au sein de la SAS Le NY seront destinées aux alternants et salariés de la société. "Mais on pourrait l’ouvrir à d’autres entreprises amies à moyen terme."

"L’idée sera d’apprendre à travailler les différentes ardoises, les différents types de tuile, le métal, que ça soit de manière classique comme de manière moderne…" Une façon pour l’entreprise de continuer à maintenir son niveau de technicité – "j’espère même qu’on pourra l’élever encore plus" -, mais aussi d’attirer de nouveaux profils. "On veut d’abord fidéliser nos apprentis et, si ça fonctionne bien, en attirer de nouveaux. Des femmes notamment."

Mais ce centre de formation à la sauce Le Ny aura aussi une dimension sociale. "On proposera également un hébergement, indique le chef d’entreprise qui met aussi régulièrement en avant sa profession dans les collèges et lycées. Ce qui, à terme, pourrait nous permettre d’accueillir un public éloigné de l’emploi, comme des migrants, des réfugiés politiques… C’est pourquoi on va adjoindre à nos formations des cours de français, de maths… Pour moi, c’est une façon de répondre à la devise du pays, Liberté, Egalité et Fraternité", indique Jean-Christophe Le Ny qui espère également, d’ici deux ans, proposer, en parallèle des formations en atelier, des Afest (Actions de formation en situation de travail). "On pourra ainsi former directement sur les chantiers."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?