Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

David Mortier, le bois pour addiction

le - - Ain

David Mortier, le bois pour addiction

Son entreprise Charpente Mortier vient de fêter ses 80 printemps, toujours à Saint-Martin-du-Mont (Ain). Depuis six générations, elle occupe une place de choix dans le milieu de la construction en structure bois, de la rénovation et de la transition énergétique.

Dans le genre « les bougies coûteront bientôt plus cher que le gâteau », l'entreprise Charpente Mortier à Saint-Martin-du-Mont (1 M€ de chiffre d'affaires) se pose là ! Depuis six générations, elle est dirigée par un Mortier. En ce moment, c'est David, 50 ans, qui mène la barque en posant un regard attendri sur son éventuel successeur : son fils André… 8 ans. « Il a le temps de voir. Moi, on ne m'a pas forcé à prendre la relève. Je ferai la même chose avec lui. Pour l'instant, il est plutôt branché train électrique et engins de travaux publics. Mais j'avoue que, s'il était comme son père, attiré par le bois, ça me ferait bien plaisir ». Attiré n'est pas le mot adéquat. En effet, David Mortier considère lui-même sa passion pour le matériau noble comme « une véritable addiction ». L'artisan du Revermont baigne dans le bois, comme ses aïeux avant lui.

Cet ingénieur de production, formé à Chalon-sur-Saône sur les bancs de la prestigieuse École des arts et métiers, a pris, en 2004, la tête de l'entreprise familiale fondée en 1839 dans le hameau du Pied de la Cote par Pierre-Antoine Mortier au terme d'un parcours original. « En fait, raconte David Mortier, il était vigneron sur les hauteurs de Gravelles. Pour des raisons que nous ignorons, il est redescendu pour se recycler. En 1850, il a construit de ses mains et avec les pierres du coin la maison familiale où vivait encore ma grand-mère avant son décès il y a deux ans. Tout de suite après, il a bâti l'église du village ».

La difficulté de convaincre

Au fil des années, Charpente Mortier a évolué. L'entreprise et ses dix salariés, « que des jeunes, tous titulaires d'un BTS », interviennent aujourd'hui dans plusieurs domaines, dont la rénovation et l'extension des maisons (souvent par surélévation), l'isolation par l'extérieur, la réfection de toitures, le photovoltaïque. Les charpentes et la structure bois sont les fondamentaux de la maison. « On peut tout faire avec le bois : des maisons, des bâtiments professionnels pour des bureaux ou de la production. C'est un de nos axes de développement. C'est comme ça, je suis né sur des tas de copeaux… Malheureusement, nous peinons à faire reconnaître les qualités du matériau. Même les architectes ont parfois du mal à s'y mettre, alors que les avantages sont réels. J'entends souvent qu'il n'existe pas, chez nous, de bureau d'études… La dernière fois, je leur en ai sorti trois ! En plus, on a la ressource locale et, chez nous, le process de fabrication est bien élaboré, avec tous les équipements nécessaires. Les mentalités sont à la traîne… Il faudrait aussi convaincre les élus et leurs services administratifs. J'ai pour projet de rassembler le plus grand nombre de maires possibles pour leur expliquer. Par exemple, qu'ils sachent qu'un chantier bois fait vivre onze personnes pendant un an, de celui qui coupe l'arbre à ceux qui finissent de le transformer et construisent le bâtiment. Plus encore si c'est du bois local, produit à moins de 100 km du chantier ».

David Mortier profite de ses multiples casquettes interprofessionnelles pour revêtir son habit d'ambassadeur du bois : « Je suis administrateur de la Fédération de l'Ain du BTP et président de la section Bois. Je siège aussi à Fibois, l'interprofession. Et depuis peu à la Chambre de métiers et de l'artisanat de l'Ain. J'étais membre associé mais, suite à un départ, le président Vincent Gaud m'a demandé de rejoindre l'équipe », conclut l'artisan passionné.




Jean-Marc PERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer