AccueilAinDes Assises pour relancer la production de logements sociaux dans l'Ain

Des Assises pour relancer la production de logements sociaux dans l'Ain

L’Ain compte 318 000 logements dont 47 000 logements sociaux. Un chiffre conséquent mais qui n’est pourtant pas à la hauteur de la poussée démographique que connait le territoire.
Un ralentissement de la construction de logements sociaux est constaté dans l'Ain.
J.M.P. - Un ralentissement de la construction de logements sociaux est constaté dans l'Ain.

Ain Publié le ,

Parce que l’Ain accueille chaque année 6 000 nouveaux habitants, le Conseil départementalcherche à maintenir un niveau de construction en adéquation avec cette démographie en constante augmentation.

Un ralentissement de la construction de logements sociaux dans l'Ain

Développer l’offre de logements locatifs sociaux et de résidences pour personnes âgées, garantir les emprunts des bailleurs sociaux, faciliter l’accession à la propriété… Autant d’enjeux que le Département, délégataire de l’aide à la pierre, veut porter avec le soutien de l’État.

Parce que pour réussir, il faut mobiliser l’ensemble des partenaires du logement social que sont les bailleurs sociaux, les organismes, les associations et les élus locaux, le Département de l’Ain et l’État ont organisé ces Assises destinées à cerner forces et faiblesses. La manifestation s’est déroulée mercredi 19 octobre au Centre de rencontres internationales de Saint-Vulbas.

Dans l’Ain, 25 % des logements sociaux se situent sur le territoire de Grand Bourg Agglomération, 17 % sur celui de Haut Bugey Agglomération (dont Oyonnax), 15 % sur Pays de Gex Agglomération et 10 % dans la Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain. 22 % du parc social a été construit avant 1970 et un quart considéré comme énergivore. Au 31 décembre 2021, on dénombrait 15 116 demandes de logement social dont 41% provenaient de familles monoparentales. Parmi ces ménages demandeurs, 5 925 sont déjà logés dans le parc social.

Le Département de l'Ain investi 17 M€

Un ralentissement de la construction de logements sociaux est pourtant constaté. En 2020, 912 logements conventionnés ont été mis en service, contre 1 161 en 2019 et 1 270 en 2018. La loi Solidarité et renouvellement urbain de 2000 impose aux communes de plus de 3 500 habitants et faisant partie d’une agglomération de plus de 50 000 habitants, de disposer d’au moins 20 à 25% de logements sociaux par rapport à l’ensemble des résidences principales. Dans l’Ain, 20 communes sont concernées par cette obligation, 11 seulement respectent ce taux minimum.

Quant au Département, en 2022, il aura investi 17 M€ en faveur du logement, à la fois pour relancer la construction et soutenir la rénovation.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?