AccueilDes opérations en argent massif

Des opérations en argent massif

La 14e cérémonie des Pyramides régionales d'argent de la région lyonnaise s'est tenue dans les salons de l'Hôtel de Ville, vendredi 5 mai. 8 trophées et 1 prix spécial sont venus couronner l'excellence immobilière de la Métropole.
Des opérations en argent massif
Christelle Becam - Eiffage Immobilier et AIA Architectes repartent avec le Grand prix régional

Publié le ,

Les Pyramides régionales d’argent 2017 ? « Un bon cru », assure Hervé Simon, président de la Fédération régionale des promoteurs immobiliers, dont l’antenne nationale est à l’origine de l’événement. Lancé en 2004 et réservé aux adhérents de la FPI, ce concours a pour objectif de promouvoir les projets immobiliers de moins d’un an ou en cours de construction, qui s’illustrent pour leur exemplarité en termes d’innovations, d’intégration environnementale, d’esthétique, de mixité sociale ou encore de développement durable.
Présidé par Victor Bosch, producteur de spectacle et directeur du Radiant-Bellevue, le jury a eu pour lourde tâche de départager les candidats, tout en ayant la possibilité – nouveauté cette année – de délivrer un prix spécial dans le cadre du dispositif Plan 3A, véritable « spécificité lyonnaise » (recueilli par Nexity, premier acteur à s’investir dans les zones ANRU dès 2006). Si, sans suspense, le Grand Hôtel Dieu a reçu le Grand prix régional, d’autres opérations ont créé la surprise, saluées pour leur prise de risque (à l’instar d’Audace, à Villeurbanne) ou pour leur dimension sociétale, comme SLC Pitance. Mention spéciale pour le jeune promoteur Katrimmo qui, seulement cinq ans après son lancement, décroche le Prix de la première réalisation.

Des promoteurs plus impliqués

« Un tel concours encourage la promotion de la qualité urbaine et nous permet de nous distinguer à l’échelle française, mais aussi européenne », s’est réjouit Michel le Faou lors de sa prise de parole. Pour le vice-président de la Métropole en charge de l’urbanisme, les lauréats font écho aux différentes politiques publiques mises en œuvre par la Métropole. Un geste qui mérite d’être « salué, au regard d’une période où le foncier se fait rare et reste complexe à mettre en œuvre ». Il a tenu à féliciter tout particulièrement les promoteurs qui, entre démarches participatives et réunions d’informations et de concertation, s’impliquent toujours plus dans le déroulement des opérations.
Prochaine étape : les Pyramides d’Or, remises lors du congrès de la FPI France à Paris les 5 et 6 juillet prochains.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?