Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Des statues qui reprennent vie

le - - Savoie

Des statues qui reprennent vie
© Bruno Fournier - Renaud Beretti, vice-président du Département délégué à la Culture et au Patrimoine, aux côtés de l'une des statues

Le chantier de rénovation de l'abbaye d'Hautecombe se poursuit, avec notamment la restauration des façades, ornées de figures symbolisant les vertus de la Maison de Savoie.

C'est dans le cadre du programme européen interrégional franco-italien Alcotra, portant sur les itinéraires transfrontaliers dédiés au patrimoine, que le chantier de rénovation de l'abbaye d'Hautecombe a été entrepris sur les rives du lac du Bourget. Son ambition est de redonner un caractère majestueux à ce bâtiment, qui n'est autre que la nécropole de la Maison de Savoie et de plusieurs rois et reines d'Italie.

Une véritable cure de jeunesse, qui passe notamment par la restauration des façades et de leurs huit statues qui avaient été déposées, il y une dizaine d'années, afin d'être préservées des aléas du temps. Des figures représentant les vertus de la Maison de Savoie, et qui ont repris vie dans l'atelier Jean-Loup Bouvier, situé dans le Gard. Vingt mois de travail auront été nécessaires pour restaurer, voire recréer ces décors sculptés, datant pour certains de la restauration de l'abbaye, en 1830, et pour d'autres du XVe siècle. C'est ainsi que, la semaine dernière, quatre statues ont pu retrouver leur place initiale, tandis que les quatre autres seront réinstallées d'ici la fin du mois.

Cette phase importante du chantier va se poursuivre jusqu'à la fin de l'été prochain. Outre les façades de l'église, il concerne aussi les toitures de l'ensemble du site, sur lesquelles travaille, depuis plusieurs années déjà, une entreprise savoyarde (Euro-toitures), la maçonnerie étant assurée pour sa part par la société Jacquet – les deux sont de grands spécialistes de la sauvegarde du patrimoine et des Monuments historiques.

Ce vaste programme (financé à hauteur de 15 % par la Fondation d'Hautecombe et 85 % par l'Europe), s'intègre pleinement dans le projet « Ducs des Alpes », piloté par le Département de la Savoie. Son objectif est de favoriser le tourisme transfrontalier en créant un itinéraire reliant plusieurs sites historiques, du Piémont (avec les châteaux de Racconigi et de la Manta) à l'abbaye d'Hautecombe, en passant par le château des ducs de Savoie, à Chambéry.




Bruno FOURNIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer