AccueilRhôneEconhomes passe au crible les charges de copropriété

Econhomes passe au crible les charges de copropriété

La start-up lyonnaise permet aux copropriétés de réaliser en moyenne 20 % d'économies en scrutant tous les contrats des prestataires.
Econhomes passe au crible les charges de copropriété
DR - Corentin Le Moal et Pierre-Emmanuel Cochet ont co-fondé Econhomes.

Rhône Publié le ,

Créée à l'été 2018, Econhomes a déjà accompagné une trentaine de copropriétés dans la réduction de leurs dépenses. C'est à partir de son expérience personnelle, lors de l'acquisition de biens immobiliers, que Corentin Le Moal a eu l'idée de fonder la société. « J'ai travaillé dans le facility management et dans l'optimisation des achats. Je me suis appuyé sur mes connaissances et mes compétences pour remettre à plat les contrats et j'ai ainsi réalisé des économies. Il y avait une vraie opportunité à saisir en développant une offre », résume le dirigeant, qui s'associe à un ancien collègue, Pierre-Emmanuel Cochet, pour concrétiser son projet d'entreprise.

Pour des copropriétés de logements ou de bureaux, Econhomes épluche et analyse les contrats, les cahiers des charges, les carnets d'entretien, les relevés de dépenses… Une interview du gestionnaire de copropriété et une visite de l'immeuble pour maîtriser les éléments de contexte font également partie de la méthode Econhomes, avant d'engager des négociations avec les prestataires. « Souvent, le contrat de prestation n'est pas en adéquation avec les besoins ou les pratiques actuels car il date de dix, voire vingt ans. Prévoir l'élagage d'un arbre qui a été abattu n'a pas de sens. Les vraies économies portent sur une définition précise du besoin », explique Corentin Le Moal.

Retravailler les différents contrats, sans nécessairement faire une mise en concurrence, permet de générer en moyenne 20 % d'économies pour la copropriété. « Nous redonnons de la visibilité sur les dépenses. Les principaux postes étudiés sont le nettoyage, les ascenseurs, les espaces verts, l'énergie, les assurances, fait-il savoir. Nous travaillons en bonne intelligence avec les syndics dans le cadre d'une relation bienveillante. Les syndics sont d'ailleurs nos prescripteurs ». La rémunération d'Econhomes repose sur le partage des économies réalisées par la copropriété. « Nous prenons 50 % de l'économie générée pendant deux ans, qui correspond à notre temps de suivi. Si notre intervention a permis de gagner 10 000 € par an, la copropriété nous verse 5 000 € par an. Nous avons un modèle de rémunération au résultat, sans risque pour les copropriétaires », détaille le fondateur.

Surtout présent dans la Métropole de Lyon, Econhomes prépare son développement et projette de s'implanter à Paris d'ici la fin de l'année. « En 2019, nous tablons sur un chiffre d'affaires de 300 000 € et nous devrions compter une centaine de copropriétés clientes. En 2021, notre chiffre d'affaires atteindra 2,4 M€ avec environ 300 copropriétés », prévoit Corentin Le Moal. Installée au H7 avec son équipe de sept personnes, la jeune pousse lyonnaise a été nommée lauréate du Réseau Entreprendre Rhône.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?