Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

En développement, ETC2 est en quête d'un nouveau local

le - - Loire

En développement, ETC2 est en quête d'un nouveau local
© Noémie Coquet - Bruno Chapelon et Jérémy Côte, co-gérants d'ETC2, aux côtés d'Adrien Paget, en alternance au sein du bureau d'études

Créée en mai 2016, l'entreprise spécialisée dans l'ingénierie des fluides déménagera début avril 2019 de la pépinière d'entreprises de Montreynaud, à Saint-Étienne. Elle recherche aussi un nouveau collaborateur.

Bruno Chapelon et Jérémy Côte se sont associés en 2016 pour lancer ETC2, suite à leur départ d'un bureau d'études lyonnais où ils travaillaient ensemble. Près de quatre ans plus tard, les co-gérants – intervenant en régions Auvergne-Rhône-Alpes, Paca, Est et Grand Ouest, ainsi qu'en Île-de-France – s'apprêtent à dépasser les 300 000 € de chiffre d'affaires. Au vu de leur expansion, les techniciens recherchent depuis six mois un nouveau collaborateur pour assurer la partie commerciale de cette entreprise spécialisée dans l'ingénierie des fluides (électricité, téléphone, eau, gaz, chauffage, froid alimentaire et industriel, protection et coordination incendie, etc.). Ceci afin de compléter leur équipe, également composée d'une personne en alternance.

En vue de leur déménagement de la pépinière d'entreprises de Montreynaud, prévu pour avril 2019, les entrepreneurs sont en quête d'un site sur le territoire stéphanois. Ils envisagent un plateau à partager avec une autre start-up, afin de mutualiser les charges locatives et les espaces communs dans un esprit de mixité et d'éthique environnementale.

ETC2 intervient dans les secteurs de l'agroalimentaire, de la grande distribution, du tertiaire et du logement collectif, à l'image de ce récent chantier effectué à l'Adapei (Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales) du Chambon-Feugerolles. Des études de faisabilité aux propositions techniques et financières, jusqu'à la livraison des chantiers, neufs ou anciens, l'entreprise collabore régulièrement avec une quarantaine d'interlocuteurs. « L'avantage d'avoir tous les fluides à proposer est de pouvoir prendre de la hauteur sur les projets », précise Bruno Chapelon, attaché avec Jérémy Côte à instaurer un partenariat à moyen et long termes avec les maîtres d'œuvre.

Équipée d'un logiciel de modélisation en 3D des informations du Bâtiment (BIM), ETC2 est engagée dans une démarche zéro papier. L'activité demande une polyvalence des tâches et des compétences, et souffre « malheureusement d'un manque de visibilité qui fait que l'on peine à recruter, car la filière n'est pas assez mise en avant », témoigne Bruno Chapelon, frigoriste de métier.




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer