Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Enedis fait le choix de l'autoconsommation collective

le - - Savoie

Enedis fait le choix de l'autoconsommation collective
© Bruno Fournier - Luc Berthoud, maire de La Motte-Servolex, et Pascale Ricordeau, d'Enedis, devant la salle équipée de panneaux solaires

Enedis et la Ville de La Motte Servolex se sont alliés pour mettre en place une centrale photovoltaïque qui bénéficie à plusieurs équipements de la commune. Une première dans les Alpes !

Le choix de l'autoconsommation collective par la municipalité de La Motte Servolex s'inscrit dans une volonté de permettre à ses bâtiments communaux de bénéficier d'une électricité produite localement. Pour le maire de la 4e ville du département de la Savoie, Luc Berthoud, vice-président de l'agglomération chambérienne en charge notamment du Développement durable, c'est aussi une façon de donner l'exemple en terme d'innovation énergétique, symbolisé par la signature, avec Pascale Ricordeau, adjointe de la direction territoriale des Pays de Savoie d'Enedis, de la première convention relative à une opération de consommation collective sur les départements alpins.

C'est dans le cadre de la rénovation de sa salle de spectacle « Saint Jean » que la commune a procédé à la mise en place d'une centrale photovoltaïque sur le toit et décidé de faire profiter de cette production d'électricité décentralisée à plusieurs autres équipements communaux situés dans le même quartier, comme la maison des associations et l'école de musique. Par rapport au coût total de la rénovation (1,4 M€), ayant reçu des aides du fonds de soutien aux collectivités locales (250 000 €) et du Département (188 000 €), l'opération s'avère relativement peu onéreuse. D'autant plus que 80 % de son financement (118 000 €) ont été apporté par l'État au titre du TePOS (territoire à énergie positive).

C'est lors de l'inauguration de la salle Saint-Jean, en mars prochain, que sera mise en service la centrale réalisée par une entreprise haut-savoyarde (Alpes Solaire Energie). D'une puissance de 24 Kwc*, elle sera alimentée par 112 m² de panneaux solaires installés sur la toiture du bâtiment.

Enedis favorise l'autoconsommation

S'il s'agit d'une opération pilote menée à La Motte Servolex sur un plan collectif, sur un plan plus général, le réseau de distribution d'électricité recensait en 2016 déjà 36 % des demandes de raccordement de production en autoconsommation. Le photovoltaïque représente l'essentiel de ces demandes de raccordement. L'autoconsommation, qu'elle soit individuelle ou collective, est un des aspects de la dynamique engagée par la transition énergétique. Enedis propose ainsi une solution pour accompagner les collectivités territoriales dans l'autoconsommation collective, qui s'appuient sur la nouvelle génération de compteurs communicants (Linky et PME/PMI).

Auparavant, s'il était possible de produire et consommer sa propre électricité, peu de clients sautaient le pas, sans doute en raison d'une méconnaissance des solutions proposées et du coût élevé que cela pouvait représenter. Aujourd'hui, le sujet est encadré par la loi et grâce à l'arrivée des compteurs communicants, la démarche est beaucoup plus simple et bien moins onéreuse. Le compteur Linky, décrié par ailleurs, devient ainsi pour Enedis le symbole d'une ambition énergétique nouvelle dans laquelle le citoyen a une place centrale. À titre indicatif, depuis le 1er décembre 2015, plus de 15 millions de compteurs Linky ont déjà été installés dans les foyers, dont 500 000 sur les territoires alpins. Un rythme soutenu qui permettra le remplacement des 35 millions de compteurs à l'horizon 2021. Depuis janvier 2017, un compteur communicant est également posé pour toute nouvelle installation photovoltaïque inférieure à 36 kVA. Les solutions solaires déjà existantes verront quant à elles leurs compteurs remplacés progressivement, cela représentant un apport incontestable pour développer l'autoconsommation d'électricité.

En attendant, l'opération menée avec la Ville de La Motte-Servolex constitue une belle vitrine de ce qui peut être réalisé en la matière, au bénéfice de la collectivité.

* La notion de kilowatt-crête (1 Kwc= 1000 Wc) permet de comparer les performances de panneaux photovoltaïques entre eux et de prévoir la quantité d'électricité qu'ils peuvent produire dans des conditions optimales




Bruno FOURNIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer