Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Enquête / BTP en Auvergne-Rhône-Alpes : quels véhicules pour demain ?

le - - VU-Engins

Enquête / BTP en Auvergne-Rhône-Alpes : quels véhicules pour demain ?
©Kuruma33-CC - C'est tout le BTP qui devra adapter ses flottes d'engins et de véhicules à la transition énergétique

État des lieux du parc de véhicules des artisans et entreprises du Bâtiment, des Travaux Publics et des matériaux de construction : Lancement d'une enquête régionale en AURA.

En Auvergne-Rhône-Alpes, les branches Bâtiment, Travaux Publics (BTP) et matériaux de construction lancent une enquête afin de dresser un état des lieux du parc automobile des artisans et entreprises du BTP. Pilotée par la CERC ARA, cette étude est menée en partenariat avec la FFB AURA, la CAPEB AURA, la FRTP AURA, l'UNICEM, la DREAL et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle a pour objectifs de mieux connaître les caractéristiques des parcs de véhicules des entreprises du BTP, d'évaluer leur potentiel de transition vers des véhicules moins polluants ou des modes alternatifs et d'identifier les freins et leviers associés.

La loi d'orientation des mobilités (LOM) promulguée en 2019 fixe pour la France l'objectif d'atteindre d'ici 2050, la décarbonation complète du secteur des transports terrestres. Pour atteindre cet objectif, le texte prévoit notamment la fin de la vente des véhicules utilisant des énergies fossiles (essence, diesel, gaz naturel) d'ici à 2040.

De nouvelles ZFE

Les pouvoirs publics comptent ainsi sur des politiques locales, avec notamment la mise en place progressive de Zones à Faibles Emissions (ZFE). En région Auvergne-Rhône-Alpes, 2 ZFE sont entrées en vigueur sur les métropoles de Lyon et Grenoble au 1er janvier 2020. Les métropoles de Saint-Etienne et Clermont-Ferrand vont très prochainement leur emboiter le pas. Plus largement, d'ici 2025, toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants auront l'obligation de mettre en place une ZFE.

Restrictions

Ainsi, face à l'urgence de la pollution de l'air, la tendance est donc à la montée en puissance des restrictions sur le parc automobile. La filière Construction, qui utilise des véhicules au quotidien pour le transport de personnels, d'équipements ou de matériaux est donc, de fait, particulièrement concernée par ce sujet.

Le périmètre de l'étude porte sur les Véhicules Particuliers (de société ou de fonction), les Véhicules Particuliers Dérivés (véhicules particuliers transformés en véhicules utilitaires), les Véhicules Utilitaires Légers (moins de 3,5 tonnes) ainsi que les véhicules dédiés au transport de matériaux, notamment les poids lourds concernés par le dispositif de vignette Crit'Air (camion-benne, camion porte-engins, camion bras de grue, camion toupie à béton, etc.). Adresse de l'enquête : https://bit.ly/3fM7Wnc




Eric SEVEYRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer