Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Entreprise générale Socalbat : "Maîtriser nos coûts sur un marché en crise"

le - - Rhône

Entreprise générale Socalbat : "Maîtriser nos coûts sur un marché en crise"
DR - Le Signal, une réalisation Socalbat avec AnaHome

Socalbat, basée à Villefranche-sur-Saône, est une entreprise générale de bâtiment intervenant principalement sur l'immobilier d'entreprise, les locaux d'activités, les usines de production... Socalbat, comprend actuellement 27 salariés permanents, et emploie 10 à 15 intérimaires selon les chantiers. Elle a été reprise en 2007 par le dirigeant actuel, Serge Reynaud. Il explique que dans un marché en crise, faute de pouvoir jouer sur les coûts du gros œuvre, il doit réduire ses marges pour rester compétitif.

« Nos deux métiers sont le gros œuvre et l'entreprise générale. Nous sommes spécialisés dans tout ce qui est tertiaire, précise Serge Reynaud le dirigeant de Socalbat, bureaux, concessions automobile, parkings, ouvrages industriels, commerciaux, grande ou moyenne distribution, et divers bâtiments d'activités dédiés aux professionnels…»

Un carnet de commande réduit

Crise sanitaire oblige, le marché des bureaux est en chute dans la région (-20 % à-50% au troisième trimestre), comme sur l'ensemble du territoire national, et l'avenir est incertain, au regard de la montée du télétravail, de la baisse des investissements en immobilier des entreprises : « Beaucoup de projets sur lesquels nous pourrions travailler ne démarrent pas, ou avec du retard, indique M.Reynaud, notre carnet de commandes s'est réduit, nous avons peu de vision après le début de l'année 2021.

Avant le covid, nous avions six mois de travail devant nous […] Même si nous sommes positionnés sur un marché réactif de court terme. Lorsque les industriels passent commande, c'est très souvent pour démarrer le chantier un mois plus tard [...] et réceptionner leur bâtiment six ou huit mois après. »

Peu d'économie à faire sur le gros oeuvre

Pour une entreprise comme Socalbat, l'immeuble de bureaux procurera plus de volume de travail, plus de densité, alors que le bâtiment industriel sera plus simple, en clair apportera moins d'activité au m2. Socalbat peut construire, équiper un bâtiment de bureaux de A à Z en entreprise générale.

Pour Serge Reynaud, il est très difficile de réduire les coûts de construction sur le gros oeuvre : « Même si c'est une demande constante du client, plaisante-t-il, avec le bureau surtout, dès lors que vous respectez les normes de construction et de performance énergétique, vous ne pouvez pas faire l'économie d'un isolant de qualité par exemple. Comme dans toute négociation, c'est une question de concurrence, et de bonne entente avec le client. En gros œuvre, on pourra choisir de ne pas réaliser tel ou tel élément, mais on ne peut pas jouer sur des critères techniques ou de qualité structurelle […] »

Tous les bâtiments sont différents

Un bâtiment tertiaire va mobiliser une multitude de métiers, faire appel à de nombreux prestataires, l'entreprise générale est le pivot sur lequel s'articule tout cela : « Des critères d'esthétique vont entrer en jeu, et vous pourrez actionner différents leviers en fonction de la demande et du budget du client, explique Serge Reynaud, on peut par exemple poser des portes toute simples que l'on va peindre au lieu de portes en stratifié plus qualitative…On n'aura pas le même résultat mais on réduira un peu les coûts en sortie. En climatisation, on peut avoir des installations plus ou moins coûteuses, individualisées dans chaque pièce, ou par secteur du bâtiment… »

Si le marché est en crise conjoncturelle depuis le covid en 2020, il n'en reste pas moins que le prix de construction du gros oeuvre n'évolue pas depuis plusieurs années : « Sur le coût de la construction hors foncier, il y a très peu d'évolution d'année en année. En revanche on est obligé de revoir nos marges à la baisse, pour faire face au coût des salaires, et à l'augmentation des matériaux (bétons, ciments) … Nous gagnons un peu de productivité grâce à certaines techniques […]. »

Chez Socalbat, il est « impossible » d'établir un coût au m2 du bâtiment livré, Serge Reynaud est catégorique : « Tous nos bâtiments sont des « prototypes », ils sont tous très différents […] Certains bâtiment se ressemblent mais l'adaptation au sol est complètement différente d'un site à un autre. Le coût ressort d'une étude de prix individualisée. »

Un marché de bureaux exigeant en région lyonnaise

Il existe quelques tendances qui reviennent dans les demandes des clients, qui vont permettre de jouer sur les prestations en second oeuvre : « Dans les bâtiments de bureaux, on va souvent poser des planchers techniques, précise Serge Reynaud, des dalles sur vérins, le tout sur la dalle béton. Ce qui permet de passer toutes les câbleries électriques, et d'être très modulable en termes de pose de cloison, d'emplacement des postes de travail... On a aussi une forte tendance sur la clim. , qui n'est plus une option, mais devient plus individualisée, réversible, etc. ; la GTC (gestion technique des bâtiments) est aussi une demande qui permet de piloter à distance les accès, la sécurité, le chauffage, la climatisation, les éclairages, la gestion des ascenseurs […] Dans tous ces domaines, les coûts peuvent monter de façon exponentielle en fonction des prestations souhaités. Surtout en région lyonnaise, dans une métropole très porteuse et qualitative en immobilier d'entreprise.»

Une technicité exigeante en amont de la construction

Socalbat construit également des bâtiments à destination industrielle, ce qui exige de trouver le bon prestataire, pour, par exemple équiper une usine d'une cabine de peinture ou d'un pont roulant : « C'est là tout le travail de l'entreprise générale, affirme Serge Reynaud. Cela exige une bonne étude technique en amont […] mais il faut veiller à une bonne exécution chantier sur le terrain. »




Eric SEVEYRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer