AccueilActualitésFace à la canicule, l’OPPBTP (re)lance l’alerte

Face à la canicule, l’OPPBTP (re)lance l’alerte

Pour faire face à la canicule, l'OPPBTP met à nouveau en garde face aux comportements à risque et délivre quelques messages de prévention.
Face à la canicule, l’OPPBTP (re)lance l’alerte
Shutterstock

Actualités Publié le ,

Selon l'OPPBTP, en période de canicule, la première mesure de sécurité consiste à vérifier quotidiennement les conditions. La vigilance est nécessaire dès que la température dépasse les 30°C à l’ombre et accrue dès lors que les températures nocturnes sont supérieures à 25°C. Sur les chantiers, les employeurs sont tenus de mettre à la disposition des travailleurs trois litres d’eau, au moins, par jour et par travailleur.

L'OPPBTP recommande de porter des vêtements adaptés

Les fortes chaleurs nécessitent aussi de porter des vêtements adaptés. Les couleurs claires favorisent l’évaporation de la sueur. Pour l’OPPBTP, il est également important d'être à l'écoute de ses salariés et compagnons de travail qui pourraient peiner. Il s'agira donc de privilégier le travail d'équipe et d'inciter à ce que chacun soit attentif à l'autre.

Le coup de chaleur, qui correspond à une élévation de la température du corps au-delà de 40,6 °C, est une urgence vitale. Il est donc important de connaître les signes d’alerte (anomalies du comportement, grande faiblesse ou grande fatigue, vertiges, nausées, vomissements, soif intense…) et réagir précocement.

Plus d’infos sur le site du ministère de la santé ou sur Santé publique France

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?