Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Ferroviaire / l'OPPBTP et le SETVF accompagnent les entreprises

le - - Actualités

Ferroviaire  / l'OPPBTP et le SETVF accompagnent les entreprises
©OPBTP - Pascal de Laurens, président du SETVF, et Paul Duphil, secrétaire général de l'OPPBTP, signent les deux conventions

Deux nouvelles conventions entre l' Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics et le Syndicat des entrepreneurs de travaux de voies ferrées de France ont été signées pour, d'une part, aider les entreprises à progresser dans leurs démarches de prévention et, d'autre part, aider à améliorer la maîtrise des pelles rail- route sur les travaux de voies ferrées.

La prévention ? Une priorité pour SNCF Réseau, qui regroupe à lui seul 80 % des activités générées par les entreprises de travaux de voies ferrées. C'est pourquoi, l'an dernier, la filiale de la Société nationale des chemins de fer a mis en place un dispositif d'évaluation de la performance des entreprises avec lesquelles elle collabore sur la base du taux de fréquence. L'objectif étant d'avoir un panel d'entreprises matures en gestion de la sécurité.

Dès 2021, annonce SNCF Réseau, les entreprises qui ne répondront pas à ces exigences d'achat se- ront écartées des appels d'offre. Telle est la raison pour laquelle une convention de partenariat a été signée entre l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) et le Syndicat des entrepreneurs de travaux de voies ferrées de France (SETVF) le 26 novembre, l'objectif étant de mettre en place un accompagnement pour aider ces entreprises à mettre en œuvre une politique SST efficace. « La moitié des 49 entreprises adhérents au SETVF pourrait être concernée par cette mesure », précise Didier Petitcolas, responsable de domaine Énergies Réseaux au sein de l'OPPBTP.

Dès décembre 2019, les entreprises volontaires ont fait l'objet d'un diagnostic de la part de l'organisme de prévention (entre- tiens, visites de chantier...), afin d'évaluer leur niveau de culture en la matière et de définir les éventuelles pistes d'amélioration.

À partir de février et tout au long de l'année, un plan d'action sera progressivement mis en place sur la base des résultats obtenus. En avril, un rapport de synthèse sera remis au SETVF, qui proposera à son tour des pistes d'amélioration, tout en étudiant la possibilité de certifier les entreprises pour leur système de management de la prévention.

Diminuer
la sinistralité

Par ailleurs, le syndicat a fait le constat que de nombreux acci- dents impliquaient les pelles rail- route, engins les plus utilisés en travaux ferroviaires. C'est pour- quoi il s'est rapproché de l'OPPBTP qui réalisera, pour lui, une étude spécifique à l'emploi de ces maté- riels.

Le but étant d'approfondir la recherche sur les causes de ces incidents et dégager des pistes de solutions adéquates pour sup- primer le risque de renversement des pelles rail-route sur les chantiers. L'étude se déroulera en trois phases : d'abord une analyse documentaire auprès des entreprises pour identifier les facteurs susceptibles d'influer sur la sinistralité, ensuite une phase d'observation terrain, puis la restitution d'une synthèse au SETVF en milieu d'année, incluant les pistes d'amélioration possibles.

« C'est la première fois que nous déclenchons une action collective auprès de l'ensemble de la profession », se réjouit Didier Petitcolas.




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer